Lucky Day

Année : 2019
Réalisateur : Roger Avary
Interprètes : Luke Tracey, Nina Dobrev, Crispin Glover, Ella Ryan Quinn, Clé Bennett, Clifton Collins Jr
Éditeur : Metropolitan Film & Vidéo
BD : BD-50, 98', zone B
Genre : comédie d'action, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 05/12/20
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Sous-titres
Français
Amazon
19,71  €
Rakuten
12,89 €
Fnac
15,77 €

Après avoir purgé une peine de deux ans en prison, Red (Luke Bracey) retrouve sa femme Chloe (Nina Dobrev, Vampire Diaries) et sa petite fille Beatrice (Ella Ryan Quinn). Si l’ancien braqueur de banque aspire désormais à une vie paisible, le frère psychopathe (Crispin Glover) de son défunt associé ne l’entend pas de cette oreille…


Roger Avary, ancien compagnon de route de Tarantino (il coscénarise Pulp Fiction), fait son grand retour après deux adaptations de romans de Bret Easton Ellis (Les lois de l’attraction et Glitterati réalisés début 2000) et un passage par la case prison en 2009.

 

Une expérience salvatrice qui lui aura inspiré cette histoire délirante autour de la réinsertion d’un ancien taulard prêt à tout pour défendre sa famille. « En prison, j’avais le temps de penser, de me demander qui j’étais, ce que j’allais faire après, Lucky Day est né de cette interrogation sur ce qu’il y avait de bon et de mauvais en moi ».

 

Soucieux du détail, le réalisateur va même jusqu’à introduire son mug ou ses notes rédigées en cellule pour le film. Combinées à cette part autobiographique, des séquences allumées de baston et de courses‑poursuites savoureusement divertissantes.

Carole Lépinay - Publié le 01/06/21
Liste des bonus
- Aucun


Commentaire

Dommage, le film est qui plus est produit par la société de production française de Samuel Hadida, d'où la présence de Tomer Sisley au casting dans un petit rôle délirant très réussi.

Note bonus : 0/6
Image

La patte tarantinesque est là : les sauts d'une ambiance à l'autre, d'une tonalité à l'autre. Un ensemble très cartoon passant de couleurs saturées au blanc surexposé. On ne s'ennuie pas une seconde et ça suit côté technique avec de la précision et de la densité pour un beau master très cinématographique. 

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Là encore, l'effet cartoon bat son plein sans trop en faire. Les raccords musicaux cut nous rappellent encore une fois l'univers de Tarantino. Du fun, des déflagrations en pagaille mais des dialogues toujours clairs et bien placés. Un 5.1 divertissant bien dans ses baskets.

Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
27/10/21 Pandora
27/10/21 Le cheick
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Liam Neeson - Taken 2
https://www.avcesar.com/source/interview/139/photo_0259145504.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/133/photo_1014195601.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
liam-neeson
maggie-q
anthony-hopkins
justin-theroux
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser