Pulp Fiction

Année : 1994
Réalisateur : Quentin Tarantino
Interprètes : John Travolta, Samuel L. Jackson, Bruce Willis, Emma Thurman, Christopher Walken
Éditeur : Paramount
BD : UHD-99, 154', toutes zones
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 07/12/22
Prix ind. : 29,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
UHD 2 160p (HEVC)
HDR Dolby Vision
HDR10
16/9
Bande-son
Français Dolby Digital 2.0
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Allemand DTS‑HD Master Audio 5.1
Italien Dolby Digital 5.1
Japonais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français, français pour malentendants
Amazon
29,99  €
Fnac
29,99 €
Fnac
29,99 €

Après un premier film devenu rapidement culte (Reservoir Dogs), Tarantino, ancien vendeur de vidéoclub fou de cinéma, accède à la gloire en 1994 avec Pulp Fiction, odyssée sanglante et burlesque de petits malfrats pas très doués.

Le cinéaste, qui relance par la même occasion la carrière alors moribonde de John Travolta, croise le destin de personnages hauts en couleur : un dangereux gangster marié sans le savoir à une vraie camée, un boxeur roublard, des prêteurs sur gages sadiques et sans pitié, un caïd élégant, un dealer honnête…

Palme d'or contestée du Festival de Cannes en 1994, Quentin Tarantino nous livre sa version des Tontons flingueurs. Certaines scènes et tirades, presque autonomes, sont restées dans les annales. Une réussite doublée d'un scénario en béton armé. Vingt‑cinq ans plus tard, « QT » livrera le plus beau film de toute sa carrière, Once Upon a Time… in Hollywood.

Carina Ramon - Publié le 09/11/22

Cinécult' Christopher Walken : une vie pas ordinaire

C’est probablement cette scène dite de la « roulette russe » qui figea définitivement pour le grand public l’image de Christopher Walken. Des années durant, l’un des acteurs les plus surprenants de sa génération fut donc employé pour rejouer à satiété ce personnage bien sous tout rapport, que le sort fera peu à peu sombrer dans la paranoïa et la folie. « Il est vrai que les réalisateurs ont tendance à me proposer des personnages un peu dérangés, irrécupérables, parfois même méchants, déclarait Walken à l'époque. Je crois que je le dois à mon visage. Il en inquiète plus d’un ».

Lire la suite
Liste des bonus
- Pas l'habituel bavardage ennuyeux pour apprendre à se connaître (45')
- Voici quelques faits sur la fiction (21')
- Bandeau avec anecdotes (uniquement en version originale)


Commentaire

Table ronde de journalistes et interviews récentes et intimistes face caméra des acteurs, ces bonus changent du tout‑venant et permettent aujourd'hui encore d'en savoir un peu plus sur les coulisses du film et son casting extra. Passage obligé pour les fans.

Note bonus : 4/6
Image

Une édition 4K UHD qui casse littéralement la baraque. Hormis un ou deux plans moins définis que les autres, le film présente à 99,99% une image HDR Dolby Vision littéralement enthousiasmante. Dès le premier plan dans le diner, la profondeur, le relief, les couleurs et la définition inédits explosent dans les recoins du cadre. Doux et frais à la fois, parfois pétant avec des noirs et des rouges d'enfer (l'arrivée de Mira et Vincent avant leur danse culte), le film enchaîne les moments de bravoure visuellement épatant. Cerise sur le gâteau, l'essence vintage du film est préservée, elle est juste sublimée. Un grand oui.

Top image : aucun
Note image : 6/6
Son

Une belle mécanique acoustique que l'on a déjà entendue sur le précédent Blu‑Ray en ce qui concerne la VO (les amateurs de VF sont par contre rétrogradés en simple Dolby Digital 2.0 contre DTS‑HD Master Audio 5.1 auparavant). Les voies arrière sont bien utilisées, la spatialisation de la musique (on ne la présente plus !) est idéale et les ambiances extra‑fraîches. Le tout avec des dialogues bien emballés au centre. Un mixage DTS‑HD MA 5.1 toujours aussi bien huilé. Ça le fait !

Top son : aucun
Note son : 5/6



2299€ 3999€
il y a 3 jours
1099€ 2499€
il y a 3 jours
200€ 500€
il y a 3 jours
PLANNING
07/12/22 Music Hole
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Matt Dillon - Wayward Pines
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/144/photo_0912120302.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/154/photo_1145170618.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/133/photo_1014195601.jpg
matt-dillon
melissa-george
gillian-anderson
maggie-q
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser