Persécution

Année : 2009
Réalisateur : Patrice Chéreau
Interprètes : Romain Duris, Charlotte Gainsbourg, Jean-Hugues Anglade, Alex Descas, Michel Duchaussoy
Éditeur : Arte Vidéo
BD : BD-50, 103', zone B
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics (certaines scènes peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes)
Sortie : 21/04/10
Prix ind. : 25 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (Mpeg4 AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 5.1
Français DTS-HD Master Audio 2.0
Sous-titres
Français pour sourds et malentendants
Amazon
22,15 €
Daniel (Romain Duris) surgit comme une énigme. Seul, solitaire, presque mutique, le jeune homme vit sur des chantiers qu’il squatte le soir venu. Sans attaches, sans passé, Daniel passe régulièrement voir sa petite amie, Sonia (Charlotte Gainsbourg), une indépendante farouche avec laquelle il a choisi de ne pas vivre. Daniel s’occupe aussi de personnes âgées et d’un ami dépressif. Les démons intérieurs, Daniel refuse de les affronter jusqu’au jour où un inconnu (Jean‑Hughes Anglade) s’introduit chez lui et lui déclare sa flamme.

Ceux qui ont apprécié les précédents films de Chéreau (Ceux qui m’aiment prendront le train et surtout Intimité) emboîteront sans doute le pas de cette Persécution, dont la première partie, étouffante et claustrophobe, est remarquable. Puis, progressivement, le film s’englue dans les problèmes existentiels d’un couple contemporain, et les tunnels de dialogues explicatifs que se lancent Duris et Gainsbourg (pourtant impeccables) finissent par plomber l’ensemble. Une promesse (voir la séquence d’ouverture où, dans le métro parisien, une jeune femme se fait gifler sans raison par une autre) pas tenue.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 25/06/10
Liste des bonus
- Making of en SD en forme d'analyse de séquences par Patrice Chéreau (58')
- Trois scènes coupées en SD commentées (5')
- Galerie photos
- Bandes-annonces


Commentaire
Incontournable de cette édition, le making of, qui n'a rien des coulisses du tournage, mais qui revient en compagnie de Patrice Chéreau sur sa mise en scène, son travail, ses désirs et la réalité d'un film.
Note bonus : 4/6
Image
Froide et plombée, cette image qui se réchauffe en de rares occasions (les scènes au bistrot) n'est pas là pour nous flatter la rétine avec ses couleurs étincelantes et ses décors de rêve. En partie tourné à Montreuil en banlieue parisienne, dans le métro, des appartements délabrés ou des rues abandonnées, Persécution installe un climat dense et prenant qui ressort plutôt bien en Blu-Ray. Peu de défauts et pas mal de précision également. Un rendu qui colle parfaitement avec le parti pris esthétique et la mise en scène en huis clos de Chéreau.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
Du classique pour ce genre de film : musique gentiment dispatchée sur les enceintes, dialogues nombreux et envahissants et présence frontale marquée, même en 5.1. En 2.0, on tombe d'un cran encore avec une perte d'emphase significative.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
DVD 20/06/19 The Kid
BLU 20/06/19 The Kid
DVD 20/06/19 Destroyer
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Melissa Bernstein - Breaking Bad saison 5
https://www.avcesar.com/source/interview/142/photo_0656162718.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/158/photo_0627103424.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/153/photo_1156104630.jpg
melissa-bernstein
sophie-turner
kyan-khojandi
tara-reid
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011