Fenêtre secrète

Secret Window
Année : 2004
Réalisateur : David Koepp
: John Turturro, Johnny Depp, Maria Bello
Éditeur : GCTHV
BD : BD-50, 96’, zone A/B/C
Genre : suspense, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 04/06/08
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (Mpeg2 HD)
16/9 natif
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais PCM 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Allemand PCM 5.1
Allemand Dolby Digital 5.1
Québécois Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, anglais pour malentendants, allemand, coréen, allemand, arabe, bulgare, chinois, croate, tchèque, danois, finnois, grec, hébreu, hindi, hongrois, islandais, norvégien, polonais, portugais, roumain, espagnol, slovène
Amazon
9,99 €
En proie à une vie sentimentale douloureuse, Mort Rainey, écrivain à succès, est en panne d’inspiration et passe ses journées vautré dans son canapé. Un jour, John Shooter frappe à sa porte en l’accusant de plagiat et exige réparation. Mort le met dehors, mais l’inconnu revient.

Les adaptations réussies des romans de Stephen King se comptent sur les doigts d’une main. Et Fenêtre secrète n’en fait pas partie. Ce n’est pourtant pas la faute de David Koepp, scénariste de Panic Room et réalisateur d’Hypnose, qui parvient à ménager une bonne tension durant la première moitié du film, avant de céder aux figures imposées de la schizophrénie. Les inconditionnels de Johnny Depp apprécieront néanmoins la performance du comédien.
Jean-François Lefèvre - Publié le 27/06/08
Fenêtre secrète (2004)
Fenêtre secrète (2004)
Fenêtre secrète (2004)
Liste des bonus
- Commentaire audio du réalisateur
- Quatre scènes coupées
- Trois sujets traitant de l’adaptation du roman et du tournage à base d’interviews (62')
- Story-boards animés de quatre scènes du film (7')
- Bandes-annonces


Commentaire
Mêmes suppléments que sur l’édition DVD. En SD qui plus est.
Note bonus : 3/6
Image
Les images lumineuses sont splendides. Et ce malgré l’utilisation du codec Mpeg2. À part de rares fourmillements, aucune lacune particulière. On note au contraire une belle fluidité, des contrastes solides et un piqué fédérateur. Mais dès que l’image s’assombrit, l'ensemble devient moins probant et les noirs ont tendance à se boucher.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
Remarquable densité sur la VO PCM 5.1 non compressée aux ambiances plus présentes et aux soutiens musicaux plus nuancés qu'en VF Dolby Digital (640 kbps). Davantage de précision aussi, une meilleure clarté des dialogues (en VF, ils ont tendance à s’éparpiller à l’avant) et des effets musicaux plus efficaces. Rien de spectaculaire cependant.
Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Rotem Shamir - Fauda saison 2
https://www.avcesar.com/source/interview/171/photo_0331123722.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/158/photo_0627103424.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/132/photo_0731173018.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
rotem-shamir
kyan-khojandi
lucas-belvaux
lucky-mckee
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011