Le noir (te) vous va si bien

Année : 2012
Réalisateur : Jacques Bral
Interprètes : Sofia Manousha, Lounès Tazairt, Julien Baumgartner, Grégoire Leprince-Ringuet, Elise Lhomeau, Thierry Lhermitte
Éditeur : Thunder Films
DVD : DVD-9, 85', zone 2
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 07/05/13
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français pour sourds et malentendants, anglais, allemand, italien, japonais, espagnol, castillan, arabe
Pour ne pas contrarier les convictions religieuses de ses parents, Cobra (Sofia Manousha) quitte le domicile familial, voilée, et se change aussitôt dans un café, avant d’aller travailler. Chaque matin, le rituel est ainsi ordonné. Le passage par le café, loin d’être anodin, permet à Cobra de croiser le propriétaire dont elle est amoureuse. Au travail, son patron souhaite à tout prix l’épouser, mais la jeune femme veut avoir le choix.

Énième réflexion sur le conflit des anciens et de leurs enfants parfaitement intégrés, Le noir (te) vous va si bien fait du voile ténébreux de Cobra une allégorie aux contenus multiples. Il devient aussi bien outil de transgression (du point de vue des parents de la jeune femme, d’ailleurs, ils ne semblent pas s’imaginer leur fille tête nue) que d’intégration, Anaïs (Elise Lhomeau), amie et collègue de Cobra, est contrainte de l’endosser lors d’une visite au domicile familial.

Néanmoins, porter un symbole aussi fort et connoté à l’écran exige davantage d’enjeux et de prise de risques. Dommage.
Carole Lépinay - Publié le 19/04/13
Liste des bonus
- Scènes coupées
- Interviews des acteurs (25')
- Interview du réalisateur (29')
- Interview du compositeur (5')
- Interview du mixeur (12')
- Vidéo de présentation (4')
- Livret contenant moult interviews et information sur l'équipe technique


Commentaire
Chaque membre de l'équipe artistique propose sa propre vision du film, mais les entretiens restent plutôt inégaux et anecdotiques.
Note bonus : 2/6
Image
On sent que le film a bénéficié d'une application certaine pour préserver la texture, la matière et le naturel de l'image, et ainsi éviter le côté vidéo de certains films dotés de budgets restreints. Et effectivement, on apprécie l'ambiance, aussi hermétique soit‑elle, et la densité des tonalités. Mais ce parti pris a aussi pour conséquence de générer un grain très visible, qui se transforme parfois en arrière‑plan en points blancs. Ça fourmille donc pas mal, avec même quelques flous à la clé. On est loin des canons de précision et de définition du moment. Même en DVD.
Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
Le film privilégiant les dialogues, les petites ambiances urbaines, le tout souligné par un peu de musique, le mixage 5.1 ne fait pas des ravages dans le salon. Seule la musique est d'ailleurs réellement spatialisée avec aisance dans la pièce. Le reste du temps, c'est sur la scène frontale que tout se passe. En stéréo, tout est bien sûr plus recentré à l'avant (générant aussi quelques passages un peu plus sourds).
Top son : aucun
Note son : 3/6



Jusqu'à ‑50% de  emise
il y a 4 heures
260€ 300€
il y a 1 jour
130€ 150€
il y a 1 jour
PLANNING
01/12/21 Separation
01/12/21 Outrages
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Victor Matsuda - Vice-président Blu-Ray Group Sony et de la BDA (Blu-Ray Disc Association)
https://www.avcesar.com/source/interview/168/photo_0147193231.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/145/photo_1133162811.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/134/photo_1022184229.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/147/photo_0157140523.jpg
victor-matsuda
mads-mikkelsen
jesse-tyler-ferguson
bryan-cranston
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser