Tiens-toi droite

Année : 2014
Réalisateur : Katia Lewkowicz
Interprètes : Marina Foïs, Noémie Lvovsky, Laura Smet, Jonathan Zaccaï, Michaël Abiteboul, Sarah Adler
Éditeur : Orange Studio
DVD : DVD-9, 92', zone 2
Genre : comédie dramatique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 01/04/15
Prix ind. : 15,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
16/9
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français pour sourds et malentendants
Amazon
15,99 €
Lili, une reine de beauté paumée, Louise apprentie‑cadre male dans sa peau, Sam, mère de famille nombreuse étouffée par sa marmaille. Trois femmes qui s’interrogent sur ce qu’elles sont et sur ce qu'elles veulent. Trois femmes que le hasard et un projet de jouet, une nouvelle poupée, vont réunir.

Cette comédie dramatique sur la condition féminine part sur de bonnes bases : pas de propos convenu et hyper‑explicatif (voir Sous les jupes des filles), une mise en scène créative et énergique qui risque l’humour absurde, le décalage et les piques de férocité sur le quotidien.

On a pourtant un peu de mal à accrocher, le trio de personnages n’étant au final qu’un vecteur. Le propos de Katia Lewkowicz consiste à présenter différentes facettes du féminin en les dissociant en trois entités distinctes un peu artificielles. Aucune des actrices ne démérite ‑très bonne surprise pour Laura Smet‑ mais le problème vient du fait qu’elles n’ont à jouer qu’une « partie » de femme ‑une portion de discours‑ et non des personnages entiers.

Malgré cette artificialité, il faut reconnaître à la réalisatrice un touché miraculeux lorsqu’elle filme des enfants et une réelle audace lorsqu’elle autorise des moments clairement improvisés au milieu d’un film très écrit. À défaut d’être totalement convaincant, Tiens‑toi droite a le mérite d’avoir un discours pas toujours consensuel, de le défendre et de poser beaucoup de questions à tous les sexes.
Paco Altura - Publié le 20/04/15
Liste des bonus
- Entretien avec la réalisatrice Katia Lewkowicz (5')
- Entretien avec Laura Smet (3')
- Essais filmés des enfants (3')
- Scènes coupées (quatre scènes)
- Galerie photos


Commentaire
D'une belle lampée de bonus, on retiendra l'entretien de la réalisatrice et scénariste, Katia Lewkowicz, qui, malgré des questions très convenues, réussit à développer un partie de son propos. Le module consacré aux essais des enfants vus dans le film est lui délicieusement drôle.
Note bonus : 3/6
Image
L'image aux couleurs un peu voilées et dotée d'un grain bien présent, à défaut de flatter la rétine, a le mérite d'une personnalité certaine. On regrette néanmoins un petit manque d'audace général, surtout après la dernière séquence ‑un match nocturne‑ dotée d'une puissante identité visuelle. La compression est globalement bien réalisée.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
Des pistes sonores propres mais sans grand relief. Le Dolby Digital 5.1 est néanmoins à privilégier puisqu'il restitue mieux les ambiances industrielles de beaucoup de scènes du film.
Top son : aucun
Note son : 3/6



PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Nic Pizzolatto - True Detective saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/152/photo_0641125609.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/149/photo_0450174503.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
nic-pizzolatto
sophie-turner
eva-green
lars-lundstrom
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011