Elementary saison 3

Année : 2014
Réalisateurs : Lucy Liu, John Polson, Larry Teng, Jerry Levine, Guy Ferland
Interprètes : Jonny Lee Miller, Lucy Liu, Aidan Quinn, Jon Michael Hill
Éditeur : Paramount
DVD : 6 DVD-9, 42' par épisode, toutes zones
Genre : policier, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 27/04/16
Prix ind. : 24,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 2.0
Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français
Amazon
25,99 €
Sherlock (Johnny Lee Miller) et Watson (Lucy Liu) ne vivent plus sous le même toit et ne font plus équipe comme avant, mais Holmes ne peut s'empêcher d'interférer dans les affaires confiées à Joan. Cette dernière, confrontée au départ de son petit ami Andrew pour Copenhague, tente tant bien que mal de s'adapter à cette relation à distance. Quant à Kitty, la nouvelle associée de Sherlock, elle apprend que son agresseur est à New York et fait subir à de jeunes femmes les mêmes sévices qu'elle a enduré... L'équipe se lance sur ses traces.

Diffusée jusqu'en début d'année sur M6, cette saison 3 avait attiré entre 2,5 et 3 millions de téléspectateurs à chaque épisode. Une prouesse vu l'absence d'originalité visuelle et scénaristique de ces enquêtes bavardes et lestées de béton. On touche même le fond sur les scènes d'action, d'un ridicule absolu. La saison 4, qui vient de démarrer sur M6, risque bien d'être la dernière...
Éric Le Ven - Publié le 29/04/16
Liste des bonus
- Le style de Watson (8')
- Hello Kitty (7')
- Complices (25')
- Les éléments de la déduction (13')
- Bell sur la scène (11')
- Bêtisier (4')


Commentaire
Un zoom sur les costumes des deux héros, une présentation succincte du nouveau personnage de Kitty, des interviews, un making of éclair sur la production de cette saison 3 et un reportage sur l'importance du personnage de Marcus Bell (Jon Michael Hill), cette interactivité est aussi pantouflarde que les enquêtes de cette saison 3.
Note bonus : 2/6
Image
Visuellement, la série est assez basique. Heureusement, la définition sait se montrer convaincante et les couleurs s'affichent sans excès à l'écran. En revanche, les noirs sont constamment bouchés et les scènes sombres souvent illisibles. C'est ça de vouloir mettre autant de choses sur un seul DVD.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
La VO 5.1 se révèle plutôt agréable avec une restitution claire des dialogues et une bonne exploitation de la musique, même si les canaux arrière sont assez peu utilisés. La VF stéréo se montre évidemment plus basique, moins bien découpée, et pourtant, elle assure.
Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
DVD 26/06/19 Paradise Beach
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Rotem Shamir - Fauda saison 2
https://www.avcesar.com/source/interview/171/photo_0331123722.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/161/photo_1108160423.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/153/photo_1156104630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/152/photo_0641125609.jpg
rotem-shamir
priyanka-chopra
tara-reid
nic-pizzolatto
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011