Diamant noir

Année : 2016
Réalisateur : Arthur Harari
Interprètes : Niels Schneider, August Diehl, Hafed Benotman, Hans-Peter Cloos, Raphaële Godin, Raghunath Manet
Éditeur : Ad Vitam
DVD : DVD-9, 110', zone 2
Genre : drame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 18/10/16
Prix ind. : 12,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Français Dolby Digital 2.0
Français en Audiodescription
Sous-titres
Français pour sourds et malentendants
Amazon
11,09 €
Rakuten
7,59 €
Fnac
10 €

À Paris, Pier Ulman (Niels Schneider) vivote tant bien que mal avec l'aide de Rachid (Hafed Benotman), son père de substitution. Peu après avoir appris la mort de son vrai père dans la rue, le jeune homme est convié à Anvers pour rencontrer les autres membres de sa famille. Richissimes diamantaires, les Ulman ont autrefois banni le père de Pier, celui-ci décide alors de se venger...

 

Premier long métrage d'Arthur Harari, Diamant noir n'est pas seulement un thriller nourri par le désir de réparation d'un jeune homme se considérant (et considéré) comme un paria de père en fils. Dans l'atelier confidentiel où Pier prend conscience de son talent de tailleur, son œil perçant capte la complexité du minerai pendant qu'un plan fixe les unit dans un jeu de reflets et de lumière, accomplissant la transmission filiale manquée.

Car, au grand dam de son cousin Gabi (August Diehl), homme d'affaires à la tête de l'entreprise, Pier détient le sens du Beau (en témoigne cette scène de contemplation, suivie d'un entretien autour de la pureté du diamant avec un riche entrepreneur indien), la clé des mystères de la pierre précieuse, la sensibilité, autant de qualités héritées d'un père absent qu'il ne possédera jamais. Ainsi, les privilèges de la naissance n'excluent en rien le rapport perverti d'un héritier à ses biens, toutefois, compte tenu des motivations malhonnêtes du protagoniste, on devine que Harari n'a pas eu l'intention de l'affranchir complètement de sa lignée maudite.

Prix du Jury au dernier Festival international du film policier de Beaune, Diamant noir fait parti de ces grands premiers films qui se savourent pour ce qu'ils sont ‑un bon polar‑ et ce qu'ils dissimulent, un soupçon de tragédie shakespearienne.

Carole Lépinay - Publié le 02/02/17
Liste des bonus
- Essais comédiens (9')
- Scènes coupées (7')
- Entretien avec Arthur Harari (15')
- Entretien avec Niels Schneider (8')
- Bande-annonce


Commentaire

Arthur Harari raconte l'itinéraire de son premier film, l'envisage aussi comme un film de genre enrichi par sa dimension auteuriste. Il évoque ses partis pris esthétiques, les enjeux dramatiques qui influencent profondément sa mise en scène. L'acteur principal Niels Schneider se remémore sa rencontre avec le réalisateur, présente son personnage complexe et tourmenté, aux antipodes des rôles qui l'ont précédé.

Note bonus : 3/6
Image

Côté image, on ne peut pas dire que ce soit une franche réussite. Ce Diamant noir n'est pas le genre de production devant laquelle on se pâme. Le DVD est logiquement du même niveau que le design du film : moyen.

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

La prise de son laisse franchement à désirer et les dialogues ont vraiment du mal à exister sur les deux pistes proposées. La stéréo n'a d'ailleurs pas à rougir de la comparaison avec le mixage 5.1 aussi fade que l'image.

Top son : aucun
Note son : 3/6



4999€ 6990€
il y a 9 jours
212€ 279€
il y a 9 jours
PLANNING
06/03/21 Boss Level
10/03/21 Skyfire
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Melissa George - La gifle
https://www.avcesar.com/source/interview/144/photo_0912120302.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/152/photo_0641125609.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/146/photo_0103184406.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
melissa-george
nic-pizzolatto
tom-selleck
lars-lundstrom
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011