Ray Donovan saison 5

Année : 2017
Créateur : Ann Biderman
Interprètes : Liev Schreiber, Jon Voight, Paula Malcolmson, Eddie Marsan, Susan Sarandon, Lily Simmons
Éditeur : Paramount
DVD : 4 DVD-9, 12 x 45', zone 2
Genre : drame, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 05/12/18
Prix ind. : 24,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Français Dolby Digital s5.1
Anglais Dolby Digital s5.1
Allemand Dolby Digital s5.1
Sous-titres
Français, anglais pour sourds et malentendants, allemand
Amazon
39,65 €
Rakuten
19,99 €
Fnac
24,99 €

Ray Donovan (excellent Liev Schrieber), armoire à glace au charme ravageur, est un super fixeur de Hollywood. Taciturne, peu amène, violent, gros consommateur de whisky et de jolies filles, il se charge de résoudre par tous les moyens les problèmes de ses riches clients hollywoodiens. Une activité tordue et déviante qui le pousse toujours plus loin dans l'illégalité. Ses origines irlandaises et ses traumas d'enfance n'arrangent rien à sa situation. 

 

Petit bijou de déconstruction, la saison 5 de Ray Donovan innove avec douze nouveaux épisodes reposant sur deux timelines différentes, une au présent et une au passé. Au spectateur de reconstituer le puzzle centré sur la disparition dramatique d'un des personnages‑clé de la série (à ce titre, le visuel de jaquette est très parlant). Meurtri, abattu, plus violent que jamais, Ray Donovan poursuit son triste destin contre vents et marées, sales plans en série, meurtres sanglants et affrontements familiaux.

 

Reposant sur de nombreux personnages tous dotés d'une intrigue propre, cette saison 5 parvient à décupler la tension dramatique tout en maintenant une émotion constante. Un très bon cru qui ne déçoit pas et assoit définitivement Ray Donovan comme une série hautement qualitative, marquée par l’arrivée au casting de nouveaux visages : Susan Sarandon dans la peau d’une patronne de studio en délicatesse avec son entourage, et Lily Simmons (Banshee), starlette bombesque qui va se « rapprocher » de Ray Donovan alors que celui‑ci semble plus que jamais toucher le fond. Sombre, cynique, brutal.

Cédric Melon - Publié le 07/01/19
Liste des bonus
- Aucun


Commentaire

Plus aucun bonus au compteur contrairement aux saisons précédentes. Paramount nous avait déjà sucré les Blu‑Ray pourtant disponibles sur la saison 1… On ne dit pas merci.

Note bonus : 0/6
Image

Toujours pas de Blu‑Ray à disposition, on l'aura compris, mais des DVD qui font ce qu'ils peuvent pour coller au mieux à l'ambiance crépusculaire et mélancolique de la série. Un manque de définition qui fait pester à l'heure de la 4K.

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Dénué de musique la plupart du temps, chaque épisode se conclut quelques secondes avant la fin sur un titre musical qui se prolonge jusqu'au générique final. Une marque de fabrique qui dit bien l'épure de la mise en scène, entièrement centrée sur ses personnages. L'origine irlandaise du clan Donovan jouant un immense rôle dans la série, on ne saurait trop vous conseiller d'opter pour la VO. La VF ruine toute possibilité de les relier avec leur passé. Un gâchis.

Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
DVD 27/03/19 Overlord
BLU 27/03/19 Overlord
BLUHD 27/03/19 Overlord
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Tom Selleck - Blue Bloods
https://www.avcesar.com/source/interview/146/photo_0103184406.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/174/photo_0200124313.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/144/photo_0912120302.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/166/photo_0804204009.jpg
tom-selleck
damian-lewis
melissa-george
sarah-jessica-parker
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011