C'est qui cette fille ?

Thirst Street
Année : 2017
Réalisateur : Nathan Silver
Interprètes : Damien Bonnard, Esther Garrel, Lindsay Burdge, Lola Bessis, Alice de Lencquesaing, Jacques Nolot
Éditeur : Potemkine
DVD : DVD-9, 80', zone 2
Genre : comédie dramatique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 08/01/19
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
SD 576i (Mpeg2)
16/9
Bande-son
Anglais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français
Amazon
19,99 €
Fnac
20,05 €
Fnac
20,05 €

Lors d'une escale à Paris, Gina (Lindsay Burdge), jeune hôtesse de l'air, passe la nuit avec Jérôme (Damien Bonnard), un barmaid dont elle s'amourache jusqu'à l'obsession. Pour lui, elle plaque son job, devient hôtesse dans son bar et loue un appartement juste en face du sien. Même l'arrivée de Clémence (Esther Garrel), la petite amie officielle, ne pourra mettre un terme à cette folie amoureuse.


« Paris, capitale de l'amour ». Et si ce slogan de carte postale s'accompagnait d'un soupçon de monomanie inspiré d'un thriller hitchcockien ? Avec un décorum baigné dans les néons fluorescents de Pigalle en plus, mais très loin de la virtuosité esthétique du maître du suspense.

 

Sans grande conviction, Nathan Silver lâche quelques bonnes idées autour du voyeurisme flippant (les appartements qui se font face en hommage à Fenêtre sur cour, la traque de l'être aimé/persécuté jusque dans son intimité, la fille sympa qui en cache une autre), mais sa mise en scène demeure mollassonne et impersonnelle. Résultat : le film de peur ne succède jamais à la bluette fantaisiste.

Carole Lépinay - Publié le 27/05/19
Liste des bonus
- Interview de Nathan Silver et Damien Bonnard (26')
- Interview des producteurs (13')


Commentaire

Nathan Silver raconte les prémisses de son projet et met l'accent sur sa difficulté à trouver un acteur ni trop fadasse ni trop cliché pour camper le rôle de Jérôme. À ses côtés, Damien Bonnard revient sur son expérience de tournage. Les producteurs du film interviennent également afin d'expliciter les étapes de la réalisation. 

Note bonus : 2/6
Image

Une photographie volontairement surexposée, un effet brouillé voire cotonneux, un manque flagrant de précision, difficile d'adhérer à ces flous artistiques sans doute trop répétitifs. Restent les néons roses et les couleurs fluo de Paris la nuit. On avait pourtant adoré le travail du directeur photo Sean Price Williams, à l'œuvre sur Good Time des frères Safdie.

Top image : aucun
Note image : 2/6
Son

Il faudra tendre l'oreille pour capter les quelques sons diffusés sur les enceintes arrière lors des scènes les plus actives. Un ensemble timide avec voix off bien claire, c'est déjà ça.

Top son : aucun
Note son : 2/6



PLANNING
DVD 20/08/19 Tandem saison 1
DVD 20/08/19 Meutres à…
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Michael C. Hall - de serial killer à papa prêt à tout
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/153/photo_1156104630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
michael-c-hall
tara-reid
fabrice-gobert
anthony-hopkins
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011