Joseph Andrews

Année : 1977
Réalisateur : Tony Richardson
Interprètes : Ann-Margret, Peter Firth, Michael Hordern, Beryl Reid, Jim Dale, Natalie Ogle
Éditeur : Doriane Films
DVD : DVD-5, 95', zone 2
Genre : comédie dramatique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 23/03/09
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
SD 576i (Mpeg2)
4/3
Bande-son
Anglais Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Français
Amazon
15,13 €
Angleterre, XVIIIe siècle. Joseph Andrews (Peter Firth), abandonné dès sa plus tendre enfance, est recueilli par Lady Booby (Ann-Margret). Il occupe alors la fonction de valet auprès de la sulfureuse aristocrate.

Aussitôt que l’époux de cette dernière ait disparu, Lady Booby jette son dévolu sur Joseph qui n’a, de son côté, d’yeux que pour une belle et innocente servante, Fanny. Blessée dans son ego par tant de résistance, Lady Booby décide de congédier son valet. Le voilà parti sur les chemins de la campagne anglaise, à la merci de brigands et de malfaiteurs en tous genres. Joseph Andrews est alors projeté dans des situations rocambolesques, à la recherche de son grand amour et sur le point de découvrir l’incroyable vérité à propos de son passé.

Une comédie réussie et une façon pertinente de parodier l’aristocratie de l’époque, où même les accessoires typiques de la période servent au dessein caricatural du film : parade de mouches plaquées sur des visages un brin trop poudrés, perruques de toutes les sortes et costumes bouffants aux couleurs criardes.

Notons enfin une superbe séquence où l’hypocrisie des nobles est à son comble : attachée à un crucifix, Fanny est victime des intentions blasphématoires d’un sinistre récupérateur de cadavres. En travestissant les codes religieux (les courtisanes déguisées en nonnes, le crucifix utilisé pour des rituels sataniques), Tony Richardson peint d’ironie les fausses valeurs chrétiennes d’une époque où les classes dominantes étaient loin d’être irréprochables.
Carole Lépinay - Publié le 07/07/14
Liste des bonus
- Présentation de la collection


Commentaire
RAS.
Note bonus : 0/6
Image
L'absence de compatibilité 16/9 est évidemment dommageable et rend l'image particulièrement vieillotte. D'autant que la définition n'est pas impeccable et que les contrastes des scènes sombres n'affichent pas le mordant attendu. On s'y attendait un peu…
Top image : aucun
Note image : 3/6
Son
La piste mono est brute de décoffrage, et pourtant, elle restitue assez bien les ambiances du film et offre une présence agréable des dialogues. Le soutien musical reste cependant un peu fade.
Top son : aucun
Note son : 3/6


PLANNING
23/06/21 Superdeep
30/06/21 Les chiens
30/06/21 Le mandat
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Melissa George - La gifle
https://www.avcesar.com/source/interview/144/photo_0912120302.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/174/photo_0200124313.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/139/photo_0259145504.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/134/photo_1022184229.jpg
melissa-george
damian-lewis
liam-neeson
jesse-tyler-ferguson
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011