Beauté cachée

Collateral Beauty
Année : 2016
Réalisateur : David Frankel
Interprètes : Will Smith, Edward Norton, Kate Winslet, Keira Knightley, Michael Pena, Helen Mirren
Éditeur : Warner
BD : BD-50, 96', zone B
Genre : mélodrame, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 26/04/17
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.40
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Anglais Audiodescription
Espagnol Dolby Digital 5.1
Italien Dolby Digital 5.1
Allemand Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, espagnol, grec, islandais, japonais, norvégien, suédois, finlandais, néerlandais, danois, anglais/italien/allemand pour sourds et malentendants
19,99 €
14,95 €
19,99 €

Howard Inlet (Will Smith), brillant publicitaire new‑yorkais, traverse une dépression sévère depuis la mort de sa fille. Ses collègues vont tenter de tout mettre en œuvre afin de lui redonner le goût de vivre.

 

À la fois préoccupés par la santé de leur ami et celle de leur entreprise, un trio de collègues bienveillants organise une thérapie peu conventionnelle. Le processus de cicatrisation consistant à adresser des lettres au Temps, à la Mort et à l’Amour, tour à tour personnifiés par des comédiens chevronnés. Si la cure improvisée fonctionne sur la mine de chien battue de Howard, elle aura également quelques effets cathartiques sur ses propres instigateurs.

 

Un mélo hivernal qui s’octroie un casting plutôt séduisant : Kate Winslet, Will Smith, Edward Norton, Helen Mirren… 

Carole Lépinay - Publié le 27/06/17
Liste des bonus
- Une fable moderne : découvrir Beauté cachée (15')


Commentaire

Parti d'une petite idée qui trottait dans la tête du scénariste Allan Loeb, Beauté cachée a fini par devenir une fable moderne et optimiste. L'équipe artistique évoque ses excellents souvenirs de tournage (une des plus belles expériences de Kate Winslet), puis sa façon d'appréhender les grands thèmes universels qui font le sel de cette œuvre. 

Note bonus : 3/6
Image

Un conte hivernal de toute beauté dans les rues de Manhattan enneigées à Noël. La photographie est un peu dure mais tellement vernie qu'elle en devient hyper‑séduisante. Le jeu sur les flous et les transparences ajoute un peu de douceur et de magie. Un très beau master HD gorgé de détails et de couleurs bien soutenues.

Top image : aucun
Note image : 5/6
Son

Beaucoup de scènes tournées dans les rues ou les bureaux avec leurs lots d'ambiances, de rumeurs urbaines et de mille et un petits détails très immersifs. Un décor qui permet d'habiller le film au niveau sonore et de fournir une belle matière acoustique à la VO DTS‑HD Master Audio 5.1. Attention, on reste dans le film intime, sans esbroufe.  

 

Le reste du temps, la partition de Theodore Shapiro appuie là où il faut. Un peu de miel pour nos douces oreilles… La VF simple Dolby Digital s'en sort plutôt bien mais ne peut rivaliser. D'autant qu'en anglais, on profite du jeu de cette belle brochette de comédiens.

Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
INTERVIEWS
Ken Follett - Un monde sans fin
http://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/127/photo_0547183008.jpg
http://www.avcesar.com/source/interview/126/photo_0549181508.jpg
ken-follett
lars-lundstrom
eva-green
lucy-lawless
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Advertisement
Wingsuit Warrior
Entr' Acte
Trifling Habits
By the River
Playground
Orange People
The Last Keepers
The Grandmaster
The Appearing
Synevir
Army of Frankensteins
The Cemetery
Maria Stuarda:The Metropolitan Opera: ENCORE
The Kings of Summer
La Tendresse
The Inventive Lady
Godka cirka
A Year in Burgundy
Sex After Kids
Intersections