CES 16 > Platines Ultra HD Blu-Ray : planning de sortie des marques

12.01.2016 / 18:48
/ Par Vincent Morette

À force de chercher des informations sur l'Ultra HD Blu‑Ray, on rencontre les bons interlocuteurs et on parle aux bonnes personnes. Résultat, on obtient des précisions sur le planning des marques quant à la commercialisation de leurs platines UHD BD.


Hormis les Panasonic DMP‑UB900Samsung UBD‑K8500 (en photo ci‑dessous) et Philips BDP7501 présentées au CES 2016, aucune autre platine UHD BD n'a montré les pattes de ses processeurs. En grattant un peu le sujet, on sait désormais pourquoi.

 





Première vague de lecteurs Ultra HD Blu-Ray

Les références asiatiques ont été entièrement développées par les géniteurs et leurs ingénieurs. Les processeurs de ces machines sont donc des spécimens propriétaires et intègrent le savoir‑faire des marques en matière de traitement vidéo. Chez Panasonic ou Samsung, ces puces sont d'ailleurs directement dérivées de celles présentes dans leurs téléviseurs haut de gamme. Chez Philips, c'est différent, le processeur est en directe provenance d'un fondeur de puce (on ne connaît pas encore son nom) avec lequel la firme a contracté un accord d'exclusivité temporaire.

 

Deuxième vague de lecteurs Ultra HD Blu-Ray

La deuxième vague de lecteurs UHD BD est prévue pour le second semestre 2016, plus précisément aux alentours de la rentrée scolaire, autant dire pour le salon IFA de Berlin. Ces modèles seront basés sur une puce fournie par un fabricant de processeurs et devraient être signés LG, Oppo et Sony. Bien sûr, chaque marque aura la possibilité de personnaliser les capacités vidéo de ses platines (a minima cependant, elles n'auront pas la main sur l'architecture interne du processeur) en intégrant certaines de ses technologies, ou en activant tout ou partie des fonctionnalités internes du processeur.

 

Troisième vague de lecteurs Ultra HD Blu-Ray

La troisième vague de lecteurs Ultra HD Blu‑Ray interviendra début 2017 et pourra potentiellement concerner de très nombreuses marques. Une fois que le prix des puces aura largement baissé, ces dernières pourront donc proposer des platines accessibles pour le grand public. Toutefois, leur implication dans le format UHD BD n'est pas uniquement liée à la disponibilité de processeurs peu onéreux, il sera aussi fonction de son succès commercial, de la volonté de la marque d'être présente sur ce marché, du souhait de se constituer une image de marque vidéo…

 

Pour être complet sur cette troisième vague de lecteurs, nous avons obtenu l'information auprès de Philips que sa platine sera disponible en Europe tout début 2017, et non le printemps comme aux USA. La marque souhaite en effet attendre que le catalogue de titres Ultra HD Blu‑Ray sur le vieux continent soit plus étoffé pour susciter l'achat d'une platine. Il est cependant possible que sa présentation européenne officielle intervienne toujours à l'IFA, en septembre. 

 

Dolby Vision à venir ?

Une fois la situation exposée et le planning d'introduction des différentes platines Ultra HD BD à peu près connu (sauf contre‑ordre de dernière minute), il est aisé de lever quelques interrogations en vogue sur le CES 2016.

 

La première d'entre elles concerne le Dolby Vision, dont Panasonic et Samsung nous ont indiqué l'incompatibilité avec leur platine UHD BD. Pour le premier cité, c'est certain, Panasonic ayant développé une puce sans intégrer ni de près, ni de loin les éléments techniques liés au Dolby Vision. Pour le second, Samsung, la réponse est encore en suspens. Pour comprendre, il faut intégrer les rumeurs qui courraient sur le salon, évoquant de larges difficultés pour Samsung et les laboratoires Dolby à trouver un terrain d'entente sur le montant de la licence associé à la certification Dolby Vision des téléviseurs coréens. Au regard des millions d'unités vendues dans le monde, cela peut vite chiffrer très haut.

 

Mais si Samsung et Dolby discutent de cette question, en gardant en tête que le processeur de la platine UHD BD Samsung est directement issu des TV de la marque, il y a fort à parier que le lecteur UBD‑K8500 possède les capacités requises pour gérer le Dolby Vision. Du coup, si les deux sociétés tombent d'accord, peut‑être verrons‑nous en plus des TV Samsung la fonction HDR Dolby Vision apparaître sur le lecteur marqué du même sceau.

 

Pour les autres marques, c'est encore plus simple, la technologie Dolby Vision étant intégrée chez les principaux fabricants de puces (cf. notre actualité IFA 15 > Dolby Vision HDR intégré… : … chez HiSilicon, MediaTek et Realtek), il leur suffira de payer la licence pour bénéficier de la fonctionnalité.

CES 16 > Platines Ultra HD Blu-Ray : planning de sortie des marques
CES 16 > Platines Ultra HD Blu-Ray : planning de sortie des marques
Amazon
198,37 €
BONNES AFFAIRES
COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €