Amplificateur 7.2 Yamaha RX‑A1070, Dac ESS Sabre ES9006A, DLNA, MusicCast, Dolby Atmos, DTS:X, HDR Dolby Vision, BT.2020…

03.05.2017 / 16:46
/ Par Vincent Morette

Après la présentation dans nos colonnes des Yamaha RX‑A670 et Yamaha RX‑A870, suite de notre passage en revue de la gamme d'amplificateurs Home Cinéma RX‑A 2017 de la marque nippone avec le Yamaha RX‑A1070.


Pour résumer, les différences majeures avec le RX‑A870 résident dans une puissance un poil plus élevée (7 x 110 W (8 ohms)/7 x 170 W (4 ohms), une gestion de signaux audio‑vidéo différents sur les deux sorties HDMI (pour profiter de sources différentes dans différentes pièces), la présence d'un Dac huit canaux (convertisseur numérique‑analogique) très hautes performances ESS Sabre9006A 192 kHz/24 bits (cf. photo ci‑dessous), une fabrication soignée avec, par exemple, une disposition symétrique des amplificateurs de puissance, des dissipateurs thermiques évolués (propriété anti‑vibrations et anti‑thermiques) et un mode Scene Plus offrant douze configurations. À savoir, les boutons Scene autorisent désormais l'accès direct à du contenu et non plus seulement des réglages. Il est ainsi possible de profiter de sa station Webradios préférées d'une simple pression du doigt.

 

 





Caractéristiques techniques

Pour le reste, on retrouve sur ce modèle 7.2 3D Ready un calibrage acoustique YPAO R.C.S avec une mesure multipoint pour une précision accrue (correction acoustique opérée en 64 bits en 2017 à partir du modèle RX‑A1070) et fonction Precision EQ, une entrée Phono, un traitement vidéo en mode automatique et toutes les caractéristiques du label Aventage pour une reproduction sonore très performante : cinquième pied au centre du châssis pour réduire les vibrations émises par le transformateur, façade aluminium, compatibilité Hi‑Res Audio, composants sélectionnés avec soin, châssis rigide en forme de H et dissipateurs thermiques.

 

 

Présents également, un Upscaling Ultra HD (jusqu'en 60 Hz) avec détection 3/2 Pull‑Down et la fonction Dialogue Lift pour rehausser virtuellement la voie centrale, les décodeurs Dolby Atmos et DTS:X, les modes Cinema DSP (dix‑sept au total), dont le performant Cinema DSP 3D (traitement sonore concurrent sur Dolby Pro Logic IIz). Sans oublier les nouveaux modes Virtual Presence Speaker (ajout de deux HP avant hauteur virtuels dans une configuration 5.1 et Virtual Surround Back Speaker (ajout de deux HP surround virtuel dans une configuration 3.1). Nouveau également à partir du RX‑A1070, les modes DSP HD3 d'une part, pour simuler une configuration 11.1 à partir d'un système 7.1, et Enhanced d'autre part plus spécifiquement dédiés aux bandes‑son Dolby Atmos et DTS:X (avec des canaux audio hauteur). Ce dernier délivre une représentation spatiale plus précise du champ sonore, avec par exemple une gestion indépendante des canaux stéréo des enceintes frontales.

 

À noter encore, les compatibilités Wi‑Fi, Wi‑Fi Direct, AirPlay, Bluetooth et MHL (HDMI avant), un traitement anti‑jitter pour optimiser la spatialisation sonore, et des canaux d'amplification assignables pour bi‑amplifier les enceintes frontales.

 



De même, le Yamaha RX‑A1070 propose un tuner Webradios (vTuner), un tuner DAB/DAB+, la fonctionnalité multiroom Yamaha MusicCast, le traitement Music Compressed Enhancer pour améliorer la qualité des fichiers compressés (MP3…) ou la diffusion via streaming, une fonction Pure Direct, la fonction Extra Bass pour distiller des basses riches même avec de petites enceintes, un mode Gapless, une télécommande programmée et programmable…

 

Plus un OSD avancé, la fonction passerelle audio UPnP (DLNA), les compatibilités MP3, WMA, AAC, Alac, Wav, AIFF, DSD (2,6/5,8 MHz) et Flac (jusqu'en 192 kHz), une gestion Multiroom (zone 2 audio‑vidéo à travers une YUV, une stéréo RCA, une Composite ou une HDMI), la gestion du protocole CEC au moyen des boutons Scene pour des matériels autres que Yamaha raccordés (allumage et extinction du lecteur Blu‑Ray par exemple avec le seul bouton Power de l'ampli), et le contrôle de l'amplificateur au moyen d'un périphérique Android/iOS à travers l'application gratuite Yamaha AVControler. Enfin, un mot sur le design pour préciser qu'il reste inchangé. 

 

 

Huit entrées/deux sorties HDMI 2.0/HDCP 2.2

La connectique rassemble pour sa part huit entrées HDMI 2.0b compatibles 2 160p/50 et 2 160p/60 (en 4:4:4), dont une en façade, dotées du CEC et transparentes au signal 3DCEC, au BT.2020, au Deep Color, au xvYCC, au 1 080p/24, avec fonctions Auto LipSync et Upscaling 1 080p (en plus du Ultra HD déjà évoqué). Au chapitre HDR, le Yamaha RX‑A1070 gère les technologies HDR10, HDR Dolby Vision et HDR HLG. À savoir, les huit entrées sont certifiées HDCP 2.2 (les HDMI 1/2/3/4/5/6/7). De même pour les sorties.

 

 

On compte également quatre Composite, deux YUV, trois entrées audio optiques, trois coaxiales, huit stéréo RCA (une en façade), une Phono, un port USB Host en façade avec gestion directe d'un iPod/iPhone/iPad (pour la tablette le chargement n'est pas géré), un port Ethernet et deux sorties subwoofer. Sans oublier une sortie Pre‑Out stéréo RCA zone 2, une Pre‑Out 7.2, une Trigger 12 V et une RS‑232. Bien sûr, la sortie HDMI 1 est dotée de la fonction ARC. Et un mode Pass‑Throught HDMI est de mise lorsque le Yamaha RX‑A1070 est en veille. Enfin, on compte neuf paires de borniers, deux d'entre eux servant pour une zone 2 ou une paire d'enceintes Presence. 

Finition en noir ou titane. Disponibilité annoncée pour le mois d'août. Prix indicatif encore inconnu.


Rappel des caractéristiques clés de l'amplificateur Yamaha RX‑A1070 :
• Puissance 7 x 110 W (8 ohms)
• Fonction OSD
• Construction qualité Aventage

• Dac huit canaux (convertisseur numérique‑analogique) très hautes performances ESS Sabre9006A 192 kHz/24 bits

• Disposition symétrique des amplificateurs de puissance
• Facade aluminium
• Design Aventage (double bouton en façade)
• Bi-amplification possible des frontales
• Gestion multiroom audio

• Compatibilité Dolby Atmos

• Compatibilité DTS:X
Dolby TrueHD et DTS‑HD
Ultra HD/4K Pass‑Through
• Upscaling Ultra HD

• Détection 3/2 Pull‑Down
• Contrôle par IP
• Fonction Dialogue Lift
• Fonction Gapless
• Fonction Extra Bass
• Fonction Cinema Front
• Compatibilité Hi‑Res Audio

• Calibrage automatique par micro YPAO R.S.C (mesure multipoint et correction acoustique opérée en 64 bits en 2017 à partir du modèle RX‑A1070) et fonction Precision EQ
• Compatibilité AirPlay
• Compatibilité MHL
• Compatibilité Flac HD
• Compatibilité Alac
• Compatibilités Wi‑Fi, Wi‑Fi Direct
• Fonction passerelle audio UPnP (DLNA)

• Compatibilité MP3, WMA, AAC, Alac, Wav, AIFF, DSD (2,6/5,8 MHz) et Flac (jusqu'en 192 kHz)
• Tuner Webradios (vTuner)

• Tuner DAB/DAB+
• Application de contrôle Android/iOS AV Controller
• Fonction Pure Direct
• 17 modes DSP dont le fameux mode Cinema DSP 3D

• Modes Virtual Presence Speaker et Virtual Surround Back Speaker

• Mode DSP HD3 d'une part, pour simuler une configuration 11.1 à partir d'un système 7.1

• Mode Enhanced d'autre part plus spécifiquement dédiés aux bandes‑son Dolby Atmos et DTS:X (avec des canaux audio hauteur)
• 8 entrées HDMI2.0a (mise à jour Firmware prévue début 2016 pour la compatibilité HDR) compatibles jusqu'en 2 160p/50 et 2 160p/60 (en 4:4:4)

• 7 entrées/2 sorties HDMI certifiées HDCP 2.2

• Gestion de signaux audio-vidéo différents sur les deux sorties HDMI

• Compatibilités HDR10, HDR Dolby Vision, HDR HLG

• 1 sortie Pre‑Out 7.2

• 1 sortie Pre‑Out 2.0
• Traitement Music Compressed Enhancer pour améliorer la qualité des fichiers compressés MP3

• Procédé Subwoofer Trim (séparation accrue des fréquences basses et crossover optimisé avec les frontales)
• Mode Scene Plus offrant douze configurations

• Fonctionnalité multiroom Yamaha MusicCast

Amplificateur 7.2 Yamaha RX‑A1070, Dac ESS Sabre ES9006A, DLNA, MusicCast, Dolby Atmos, DTS:X, HDR Dolby Vision, BT.2020…
Amazon
899 €
BONNES AFFAIRES
COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €