TV Oled Ultra HD LG W9, mise à jour spécifications et prix indicatifs

26.04.2019 / 10:14
/ Par Vincent Morette

Comme pour les TV Oled LG C9 et LG E9, nous n'étions pas non plus revenus sur la série TV Oled LG W9 depuis sa présentation succincte lors du salon CES de Las Vegas 2019, en janvier dernier. Le jour est venu de vous la dévoiler en détail.


La série TV Oled LG W9 constitue, en attendant la commercialisation du TV Oled enroulable LG R9 et du spécimen Oled Ultra HD/8K LG Z9, le nec plus ultra des téléviseurs proposés par la marque, les fameux TV Wallpaper. Ce patronyme est dû à la finesse extrême de l'écran qui se pose tel du papier peint au mur (cf. photo ci‑dessous). Pour rappel, l'intégralité de la connectique et de l'électronique est regroupée dans la barre de son déportée (compatible Dolby Atmos). Bien sûr, ces modèles profitent du nouveau processeur Alpha 9 Gen 2 aux capacités étendues et sont disponibles en deux diagonales : 65'' (165 cm) et 77'' (196 cm).

 

Encore une fois, pour ceux qui nous posent régulièrement des questions sur le retour de la gestion du relief sur les TV Oled du constructeur coréen en 2019, à l'instar de tous les téléviseurs LG B9, LG C9 et LG E9, les écrans LG W9 font l'impasse sur la 3D, comme l'intégralité à notre connaissance au moment d'écrire ces lignes des références TV 2019, toutes marques confondues.

 

 





Zoom sur les évolutions des TV Oled LG 2019

Pour le reste, la principale évolution des LG W9 réside dans l'intégration d'un nouveau processeur en charge du traitement vidéo, l'Alpha 9 Gen2. Celui‑ci dispose par exemple des procédés AI Picture et AI Sound : le premier est basé sur un programme de Deep Learning (le traitement de l'image est adapté à la nature du contenu pour un affichage optimisé à l'écran), idem pour le second modulo le contenu audio, avec pour objectif d'améliorer l'immersion sonore.

 

Nouveaux également, l'intégration de l'assistant vocal Amazon Alexa (mise à jour à venir courant 2019) en plus de Google Assistant et de la fonction Smart TV ThinQ AI. Tout comme les entrées HDMI 2.1 (48 Gb/s, compatibilités ALLM, VRR de 40 Hz à 120 Hz et HFR 4K/120).

 

 

Sinon, les spécifications n'évoluent guère d'une année sur l'autre. On liste les principales ci‑dessous :

 

• Une table de conversion des couleurs (3DLUT) Enhanced Dynamic Tone Mapping comptant près de 36 000 points de correction colorimétrique pour une parfaite justesse, une meilleure profondeur de l'image en gérant les différents plans focaux via le procédé Object Depth Enhancer, et une précision accrue du piqué de l'image

• Le pic lumineux reste peu ou prou identique à celui de l'an dernier. Il devrait donc atteindre 800 nits à 900 nits

• La luminosité globale de l'image (ABL, pour Auto Brightness Limiter), là encore, est équivalente à celle de l'an dernier

• Fonction AI Brightness (cf. explications plus bas)

• Fonction AI Sound (cf. explications plus haut)

• Le mode BFI (Black Frame Insertion) reste identique à celui de l'an dernier

• La lisibilité des zones sombres de l'image a encore été améliorée

• Le filtre antireflet inauguré l'an dernier est toujours de mise. Il évite les dérives chromatiques magenta sur les scènes sombres, ou même lorsque le téléviseur est éteint, visible sur les TV Oled LG jusqu'en 2016

• Les TV Oled LG sont capables de véhiculer un signal audio Dolby Atmos via la fonction ARC de la prise HDMI. Ceci pour récupérer les bandes‑son Dolby Atmos disponibles chez Netflix par exemple

• Nouvelle Launch Bar

• Apparition du Home Dashboard

• La compatibilité Wisa pour profiter du son du TV, jusqu'en 5.1, sur des enceintes idoines, c'est‑à‑dire sans‑fil

• Le mode HFR Ultra HD/4K 120 Hz est ici de mise, via USB et HDMI. 

  

 

HDR10, HDR Dolby Vision, HDR HLG et Advanced HDR by Technicolor

En termes de spécifications, outre une dalle 10 bits Oled Ultra HD plate, on note une dalle 100 Hz native et les fonctions Perfect Color (99% de l'espace couleur DCI‑P3) et True Color Accuracy pour une justesse inédite des teintes. 

 

Au menu également, l'algorithme 4K Upscaling UHD capable de magnifier les sources SD/HD en Ultra HD et une barre de son 4.2 délivrant une puissance totale de 60 W (4 x 10 W + 20 W pour le caisson de basses), compatible Dolby Atmos. Sans oublier la compatibilité HEVC 2 160p/50 et 2 160p/60, codec utilisé pour la VOD HD et les Ultra HD Blu‑Ray.

 

 

La fonction Oled HDR est associée aux compatibilités HDR10, HDR Dolby Vision, Advanced HDR by Technicolor et HDR HLG (Hybrid Log Gamma). Pour rappel, cette dernière, mise au point conjointement par les équipes des chaînes publiques britannique et japonaise BBC et NHK, est très fortement pressentie pour devenir la norme HDR pour les diffusions Broadcast. Enfin, on note le procédé Upscaler HDR pour magnifier les contenus SDR.

 

En plus de cela, on remarque les fonctions Ultra Luminance Pro et AI Brightness pour encore améliorer la plage dynamique de l'image. La première est capable de booster la luminosité en transférant l'énergie lumineuse inutilisée dans les zones sombres de l'image vers les zones brillantes. La seconde opère de manière synchronisée avec le capteur de lumière, permettant de booster intelligemment la luminosité de l'écran dans un environnement baigné de lumière. Mais ce procédé va agir avec parcimonie sur l'image en préservant la densité des noirs afin d'éviter une image délavée. Précision, le mode AI Brightness est effectif uniquement en présence de contenus HDR (statiques ou dynamiques).

 

À noter encore, un mode Upscaler HDR qui correspond à un procédé de conversion SDR/HDR (standard Dynamic Range vers High Dynamic Range) intégralement développé par les ingénieurs LG. Enfin, la gestion du HDR s'accompagne de la fonction Billion Rich Color pour améliorer le rendu des teintes en évitant par exemple les problèmes de solarisation (dégradés marqués de couleurs sous la forme d'un arc‑en‑ciel). À savoir, les TV LG OLEDW9 bénéficient du label énergétique A.

 

 

Smart TV ThinQ AI ou WebOS 4.5

Les écrans LG OLEDW9 proposent bien sûr la fonction LG Smart TV associée à la nouvelle plateforme ThinQ AI 2019. Comme déjà mentionné plus haut, toujours dotée de Google Assistant, cette dernière compte aussi cette année Amazon Alexa (mise à jour Firmware à venir). Ces assistants vocaux sont tous deux accessibles directement sur la télécommande via une touche dédiée. En plus d'échanger vocalement directement avec son écran, comme avec une enceinte Google Home ou Amazon Echo, il est possible de contrôler à la voix, à travers le téléviseur, d'autres appareils certifiés Google Assistant et Alexa partagés sur le réseau local. Le tout permet d'accéder à internet et à des services spécifiques (boutique en ligne App Store LG, chat sur réseaux sociaux…), ou encore directement au web comme sur un ordinateur. Bien sûr, comme annoncé au salon CES de Las Vegas en janvier dernier, AirPlay 2 et HomeKit sont au menu (prévue pour la fin d'année).

 

 

Sinon, ThinQ AI est doté de son propre module d'intelligence artificielle pour piloter facilement et rapidement le téléviseur. Mais le mode Conversationnel disponible sur Alexa et plus encore sur Google Assistant n'est pas de mise ici. ThinQ AI est parfait pour donner un ordre au TV, par exemple « Monter le volume » ou « Activer de mode Cinéma », mais c'est Google Assistant qui prend la main lors d'une question plus poussée, sur un acteur affiché à l'écran ou plus généralement pour rechercher une info en lien ou pas avec le contenu diffusé.

 

Il ne faut pas non plus oublier la télécommande Magic Remote avec micro intégré pour une ergonomie, via commande vocale, toujours excellente. WebOS 4.5 permet aussi de profiter de vidéos 360° directement sur l'écran du TV et d'utiliser la télécommande Magic Remote pour se déplacer dans l'image.

 

 

Nouvelle Launcher Bar et apparition du Home Dashboard

À savoir, la fonction Smart TV ThinQ AI 2019 propose une inédite « Launcher Bar » surmontée d'une ligne de contenus accessibles directement sans passer par l'application associée (cf. photo ci‑dessus) et la possibilité d'éditer très simplement sa liste d'applications en pondérant les unes et les autres via un système visuel enfantin composé de cercles, du plus grand au plus petit : le plus gros correspond à l'application/service/périphérique le plus souvent utilisé, et ainsi de suite.

 

 

Le Home Dashboard (cf. photo ci‑dessus) permet quant à lui de visualiser d'un seul coup d'œil à l'écran tous les matériels connectés d'un foyer : réfrigérateur, smartphone, climatisation, aspirateur‑robot, enceintes réseau, lave‑linge… Et d'interagir avec eux bien sûr !

 

Et le reste ?

Pour le reste, on retrouve un double tuner DVB‑T2, DVB‑S2 et DVB‑C, les certifications Fransat et Canal Ready, la compatibilité HBBTV, la fonction DVR pour enregistrer ses programmes préférés via l'un des trois ports USB Host 2.0, sur une clé idoine ou un HDD externe, le tout associé à la fonction Time Shifting. Bien sûr, un clavier virtuel est disponible via l'application LG Remote iOS/Android/Windows Phone pour utiliser les smartphones/tablettes idoines comme télécommandes. Enfin, LG annonce un Input Lag avec le mode HDR Game à 12,9 ms sur ses TV Oled 2019.

 

 

HDMI 2.1/HDCP 2.2

La connectique rassemble pour sa part quatre entrées HDMI CEC 2.1 certifiées HDCP 2.2, dont une dotée de la fonction eARC. On compte aussi une sortie optique plus trois ports USB Host (dont un 3.0) compatibles Fat32 et NTFS, un port CI+ et un port Ethernet. Les compatibilités MP3, AAC, PCM, DTS, WMA, DivX (SD/HD), VC‑1 et Jpeg sont assurées, avec le conteneur MKV. De même, les TV LG W9 gèrent parfaitement le VP9. Enfin, on retrouve la fonction LG Sound Sync Wireless pour allumer/éteindre automatiquement, à l'instar du TV, une barre de son de la marque par exemple. Présentes toujours, les compatibilités Wi‑Fi ac, Bluetooth 5.0, WiDi et Miracast.

 


Disponibilité immédiate. Prix indicatifs : 5 999 € pour le LG 65W9, 14 999 € pour le LG 77W9.

 

Rappel des caractéristiques clés des TV LG OLEDW9 :

• Dalle 10 bits

• Dalle 100 Hz

• Dalle Oled

• Dalle Ultra HD/4K

• Processeur : Alpha 9 Gen 2

• Fonction Wide Color Gamut

• Fonction passerelle multimédia UPnP (DLNA)

• Fonction eARC

• Fonction VRR

• Fonction ALLM (Auto Low Latency Mode)

• Fonction Billion Rich Color

• Fonction Upscaller HDR

• Fonction Time Shifting

• Fonction LG Sound Sync Wireless

• Fonction AI Brightness

• Fonction AI Sound

• Fonction AI Picture

• Fonction Ultra Luminance Pro

• Fonction True Color Accuracy Pro

• Fonction BFI (Black Frame Insertion)

• Compatibilité HDR10 et HDR HLG

• Compatibilité NTFS (via USB)

• Compatibilité Miracast

• Compatibilité HDR Dolby Vision

• Compatibilité HDCP 2.2

• Compatibilité HEVC

• Compatibilité Dolby Atmos

• Compatibilité HBBTV

• Compatibilité Fransat

• Compatibilité Wi-Fi Direct

• Compatibilité CEC

• Compatibilité Wisa

• Compatibilité Canal Ready

• Compatibilité Bluetooth 5.0

• Compatibilité Advanced HDR by Technicolor

• Compatibilité Wi‑Fi ac

• Sorties : 1 sortie optique, 1 mini‑Jack 3,5 mm qui peut être configurée en sortie RCA stéréo, sortie casque ou Subwoofer

• Entrées : 4 HDMI 2.1 compatibles [abc][abc]HDCP[/abc] 2.3, CEC, eARC, 2 160p/60 en 4:4:4 et 12 bits, 1 Composite[/abc], 3 ports USB 2.0 compatibles Fat32, [abc]exFat[/abc] et NTFS, 1 port CI+, 1 port Ethernet

• Multimédia AirPlay 2

• Multimédia HomeKit

• Multimédia Amazon Alexa

• Multimédia Google Assistant

• Multimédia LG ThinQ AI WebOS 4.5

• Pic lumineux : 800/900 nits

• Double uner DVB‑T2

• Double tuner DVB‑C

• Double tuner DVB‑S2

• Section sonore : 4.2

• Puissance : 60 W (4 x 10 W + 20 W pour le caisson)

• Label énergétique : A

TV Oled Ultra HD LG W9, mise à jour spécifications et prix indicatifs
Amazon
1316 €
BONNES AFFAIRES
COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €