Écran Oled RVB Ultra HD/4K enroulable 30'' signé Sharp, 100 g et 0,5 mm d'épaisseur

12.11.2019 / 20:25
/ Par Vincent Morette

Sharp a dévoilé il y a quelques jours sur sa chaîne YouTube un écran Oled Ultra HD/4K enroulable d'une diagonale de 30'' (81 cm). Le constructeur LG n'est plus seul sur ce créneau.


Destiné à être officiellement présenté au monde lors du salon Intel's Bee 2019, qui ouvre ses portes demain à Chiba au Japon jusqu'au 15 novembre, ce prototype a été développé par la société Sharp, propriété du Taîwanais Foxconn depuis 2016 (cf. notre actualité Foxconn rachète Sharp : c'est fait, au rabais) et de la chaîne publique japonaise NHK, deux partenaires de longue date, déjà main dans la main pour le développement de l'Ultra HD/8K au début des années 2000 (la NHK a démarré ces travaux sur la 8K en 1995, cf. notre dossier sur le sujet : TV 8K Samsung Q900R, le téléviseur du futur existe déjà).

 

 





Technologies Sharp différentes de celles de LG Display 

Si cet écran fait largement penser au TV Oled LG 65R9 dévoilé au CES de Las Vegas 2019 (cf. notre actualité CES 19 > LG Signature Oled TV R, le téléviseur enroulable est bien là !), jusque dans sa présentation (son carter de rangement) et sa cinématique, il en est tout autre techniquement. En premier lieu, cet écran est fabriqué selon la méthode par évaporation (à l'instar des écrans Oled de petite taille destinés aux smartphones et tablettes), et non par déposition comme chez LG Display. Ensuite, là ou LG Display fait appel à des LED blanches et des filtres de couleur, Sharp utilise une structure Igzo associée à des LED organiques RVB.

 

Au final, l'écran Oled RVB 30'' Sharp, le plus grand de sa catégorie, fabriqué dans une usine japonaise du constructeur, affiche une finesse inédite de 0,5 mm pour un poids de seulement 100 grammes. Ses spécifications permettent, dixit ses créateurs, de le rouler avec un rayon de courbure important pour aboutir à un cylindre de 4 cm seulement de diamètre. Un peu comme un poster ou une affiche roulé très serré. Dernière précision, cet écran prototype est un modèle 60 hertz. De son côté, la NHK a mis à disposition ses traitements d'image pour améliorer la précision des objets en mouvement dans l'image et l'homogénéité de la luminosité sur toute la superficie de l'écran.

 

 

Changement de stratégie Oled pour Foxconn ?

L'émergence de cet écran Oled enroulable est sans doute à mettre en parallèle du changement récent de stratégie de Foxconn (non confirmé officiellement par l'entreprise) à propos de la technologie Oled. En effet, le groupe taïwanais, qui ambitionnait entrer sur le marché des écrans Oled de petite taille pour smartphone, tablette, moniteur et ordinateur portable, avec un démarrage de la production en août 2018, aurait décidé de jeter l'éponge en comprenant qu'il était désormais trop tard pour concurrencer sérieusement les groupes coréens sur ce marché. Et notamment Samsung, qui détient entre 80% et 90% de ce marché.

 

 

Sans doute Foxconn vise‑t‑il désormais la maîtrise de la production d'écrans Oled de plus grande taille destinés à d'autres marchés, mais pas celui du téléviseur. D'une part, une diagonale 30'' est en effet largement trop petite pour le marché TV, d'autre part, des diagonales plus grandes induisent des problèmes techniques quasi insurmontables via la méthode par évaporation. C'est ce qui avait amené Samsung à renoncer sur les TV Oled en 2014, après la commercialisation d'un premier modèle basé sur la méthode d'évaporation. 

Écran Oled RVB Ultra HD/4K enroulable 30'' signé Sharp, 100 g et 0,5 mm d'épaisseur
Amazon
1 453,42  €
BONNES AFFAIRES
COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €