Salon Mobile World Congress : nouvelle victime du coronavirus

12.02.2020 / 22:01
/ Par Luka Lemorentin

Pour cause d’épidémie de coronavirus, rebaptisé Covid‑19 par l'OMS (Organisation mondiale de la santé), les portes du salon Mobile World Congress de Barcelone resteront donc fermées cette année.


Après les dates de sortie de certains nouveaux appareils, le coronavirus fait une autre victime : l’un des plus gros salons de l’industrie mobile de l’année, le Mobile World Congress (MWC) de Barcelone, qui devait se dérouler du 24 au 27 février.

 





Désistements en cascade et/ou présence strictement limitée

Intel, Vivo, NTT Docomo, mais aussi Sony, Amazon et d’autres ont annulé leur venue à l’événement dans le but de protéger leurs employés, leurs partenaires et leurs clients. TCL, LG, ZTE, Nividia et Ericsson devaient pour leur part limiter leur présence, annulant plusieurs de leurs conférences.

 

Obstacles en chaîne

Quant aux organisateurs, s'ils avaient prévu de n’accepter aucun voyageur de la province chinoise de Hubei, là où a démarré l’épidémie, et les personnes en provenance Chine, sauf à prouver qu’elles avaient quitté le pays 14 jours avant le salon, c'était compliquer considérablement la tâche de nombreuses sociétés chinoises qui comptaient participer au MWC cette année. Sans compter la décision de nombreux représentants des opérateurs télécom ayant déclaré leur intention de ne pas faire le déplacement.

 

Annulation pure et simple du MWC 2020

Au final, l'association GSM (GSMA), organisatrice de l'événement, a décidé ce jour de purement et simplement annuler le salon.

Salon Mobile World Congress : nouvelle victime du coronavirus
Amazon
1 009  €
Vous pourriez être intéressé par
Mobilité
19.02.2020 / 09:36
Mobilité
19.02.2020 / 09:36
BONNES AFFAIRES
Voir l'offre
COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €