TV QLED Ultra HD/4K Samsung Q70T, mise à jour spécifications et prix indicatifs

02.03.2020 / 16:30
/ Par Vincent Morette

Dévoilée au salon CES de Las Vegas début janvier, la série TV QLED Samsung Q70T était bien sûr présente à l'événement Samsung Forum 2020 organisé mi‑février par le groupe coréen. L'occasion pour nous de la découvrir en détail. 


Au programme quatre références, les Samsung QE55Q70T (55'', 140 cm), Samsung QE65Q70T (65'', 165 cm), Samsung QE75Q70T (75'', 191 cm) et Samsung QE85Q70T (85'', 216 cm).

 

Les différences majeures avec la série Samsung Q60T déjà présentée dans nos colonnes (cf. notre actualité TV QLED Ultra HD/4K Samsung Q60T, mise à jour spécifications et prix indicatifs) concernent le pic lumineux, plus intense ici (500 nits contre 400 nits), un double tuner DVB‑T2/DVB‑S2, DVB‑C, une entrée HDMI supplémentaire et la présence du processeur Quantum Processor 4K, millésime 2020.

 

 





Caractéristiques techniques principales

Bien sûr, toutes les dalles LCD VA des séries QLED affichent 10 bits au compteur (FRC Dithering 10 bits pour être précis, soit 10 bits simulés à partir d'une dalle 8 bits). Comme dévoilé dans nos actualités il y a peu, on retrouve l'emploi de deux types de diodes au niveau du système de rétroéclairage (cf. notre actualité CES 20 > Samsung QLED Q60T/Q70T et The Frame : Dual LED pour améliorer contraste et couleur).

 

Les premières affichant une température de couleur de 5 000°K et les autres 20 000°K, autorisant des variations sensibles de teintes (froides ou chaudes) pour mieux correspondre à la nature de l'image affichée. Ainsi, ces TV sont capables de s'adapter plus facilement et plus efficacement aux différents contenus apparaissant sur l'écran. Bien sûr, on note aussi la présence de véritables nanocristaux Quantum Dots pour des performances couleurs améliorées (100% Color Volume) dans les teintes rouges et vertes, ainsi qu'un gamut étendu.

 

 

Bien sûr, les compatibilités HDR10+ (High Dynamic Range) et HDR HLG sont ici de mise. À savoir, les TV Samsung Q70T ne proposent pas le boîtier One Connect (toute la connectique est présente à l'arrière du téléviseur), ni de liaison invisible via câble optique. De même, ils ne sont pas compatibles avec les pieds Studio et Tower. Ces trois fonctionnalités sont l'apanage des modèles Q95T (présentation à venir) et des spécimens 8K Q800T et Q950T.

 

De même, la fonction Adaptive Picture ajuste désormais la luminosité mais aussi le contraste (et c'est nouveau) du TV en fonction de la lumière ambiante (présence, nouvelle, d'un capteur lumineux).

 

Mode Ambiant 3.0

En revanche, les TV Samsung Q70T bénéficient du mode Ambiant disponible via l'application SmartThings, à l'instar de tous les TV QLED. Le but : faire « disparaître » l'écran dans une pièce. À l'aide de l'application dédiée, il suffit de photographier l'écran fixé au mur avec son smartphone et d'attendre quelques secondes. Celles‑ci suffisent au téléviseur pour récupérer la photo (tout est automatique bien sûr), l'analyser et reproduire à l'écran la texture et/ou les motifs présents sur le mur. Ainsi, si le TV est fixé sur un mur en briques rouges (cf. exemple ci‑dessous), sera reproduit à l'écran une image du mur parfaitement synchronisée avec ce dernier. Entendez par‑là que les joints des briques seront raccord entre le mur et l'écran, de même pour la couleur et l'intensité lumineuse. Vraiment bluffant ! Au final, le TV se « fond » dans le décor et devient presque invisible.

 

 

Mais le mode Ambiant 3.0 offre de nombreuses possibilités avec par exemple la possibilité d'afficher à l'écran une image dont la teinte dominante s'accorde avec celles de son environnement. Ou encore un décor en ombre chinoise, une branche d'arbre feuillue par exemple, qui agit en interaction et en direct avec la météo locale. Il est ainsi aisé de savoir si le soleil est de la partie ou si le climat est venteux avant de mettre le nez à la fenêtre. Sans oublier les nombreux partenariats noués par Samsung permettant au possesseur du TV Q70T d'afficher ses clichés, des photos réalisées par les plus grands photographes du moment ou des œuvres issues du Musée du Prado.

 

 

À noter encore, la possibilité offerte d'afficher l'écran de son ordinateur PC sur celui du TV (ça fonctionne uniquement avec les ordinateurs PC) même si ce dernier est distant, dans son bureau au sein de son entreprise. L'éloignement importe peu puisque la connexion avec l'ordinateur s'effectue grâce à son adresse IP.

 

Nouveau cette année, la fonction Multiview. Cette dernière autorise l'affichage simultané de deux contenus à travers deux fenêtres à l'écran : la première avec le signal d'une chaîne TV ou d'une source raccordée au TV, la seconde avec l'écran d'un smartphone de l'utilisateur. Il existe 14 possibilités d'affichage, en passant du classique PIP jusqu'à disposer de deux fenêtres adjacentes.

 

De même, il est désormais possible de transformer le TV en cadre photo géant à partir des photos stockées sur un smartphone Android/iOS.

 

 

LED Edge Local Dimming et dalle LCD 100 Hz

Dotés d'un système de rétroéclairage LED Edge Local Dimming, les Samsung Q70T intègrent une dalle d'obédience 100 Hz, le procédé Supreme UHD Dimming, un indice de fluidité PQI 3600 et une compensation de mouvement Motion Rate 100. 

Enfin, comme déjà explicité, le traitement vidéo est pris en charge par le processeur Quantum Processor 4K, millésime 2020.

 

Comparé à la génération 2019, il intègre de nouvelles possibilités, par exemple la fonction AI Upscale 2.0. À l'instar des modèles Ultra HD 8K Samsung Q800T et Samsung Q950T, cette dernière ajoute au procédé Machine Learning, mis en œuvre l'année dernière, une dose de Deep Learning. Pour rappel, le processus Deep Learning est basé sur un modèle neuronal, soit sans intervention humaine (a contrario du Machine Learning) dans l'apprentissage du processeur. Celui‑ci décide tout seul des évolutions nécessaires aux algorithmes de traitement d'image pour retrouver une qualité optimum en partant d'un affichage dégradé. À savoir, pour la section Deep Learning du Quantum Processor 4K cru 2020, Samsung a privilégié le rendu des textures.

  

 

Input Lag minimum

Sans nul doute, les TV QLED Samsung 2020 resteront les téléviseurs préférés des joueurs de jeu vidéo avec des capacités uniques : compatibilité FreeSync, mode Game Motion Plus (40% plus efficace) pour améliorer la fluidité des mouvements via le système de compensation de mouvement du TV, fonction Dynamic Black Equalizer pour débouchés les zones sombres de l'image et apercevoir avant les autres les ennemis ou les objets recherchés, plus toujours l'Input Lag en progression sensible, mesuré à 9,8 ms, soit le chiffre le plus faible du marché. Enfin, les représentants de Samsung nous ont confié travailler sur la compatibilité G‑Sync, sans précision quant à sa disponibilité.

 

Fonction Smart TV Tizen et SmartThings

Côté Smart TV, on retrouve une mise en route simplifiée, notamment des services multimédias auxquels l'utilisateur est abonné. Dès l'allumage, la fonction Smart TV Tizen du téléviseur propose de dupliquer tout ou partie des services installés sur le smartphone (Android ou iOS) sans avoir besoin de saisir une fois de plus vos codes et identifiants. Ainsi, vous pourrez profiter immédiatement et sans contraintes de Spotify, Netflix, Amazon Video, Molotov…

 

 

Mais la nouveauté la plus notable en 2020 concerne la possibilité de choisir son assistant vocal par défaut : Amazon Alexa ou Bixby ou Google Assistant (mise à jour Firmware prévue pour ce dernier plus tard dans l'année). De même, les possesseurs d'un matériel Apple apprécieront les compatibilités intégrées de AirPlay 2, HomeKit et, surtout, Apple TV+ directement à partir de l'interface Tizen du TV. Pour faire simple, il est possible d'accéder via les Smart TV Samsung à son compte iTunes. Bien sûr, Disney+ sera également disponible dès sa disponibilité en France (cf. notre actualité Disney+ plus tôt que prévu en France, à 6,99 € par mois).

 

Pour revenir sur SmartThings, cette interface permet de piloter une multitude de produits connectés, du thermostat à la caméra de surveillance en passant par les volets roulants ou l'aspirateur robot. Samsung annonce que la fonction SmartThings est totalement ouverte à tous les protocoles du marché pour une compatibilité IoT (Internet of Things) quasi universelle.

 

 

Détail de la connectique

La connectique compte quatre entrées HDMI CEC dont une 2.1 (compatibilité Ultra HD 4K/120 im/s) et trois 2.0b dont une certifiée ARC, deux ports USB Host compatibles Fat32 et NTFS, un port Ethernet plus un port CI+ et la certification Canal Ready. On remarque aussi une sortie optique. Bien sûr, certification HDCP 2.2 et compatibilité HEVC sont de la partie.

 

Et aussi…

Évidemment, les compatibilités suivantes sont assurées : MP3 en audio ; Mpeg2, Mpeg4, WMV, XviD et DivX (en SD comme en HD avec un encapsulage MKV ou TS) en vidéo ; Jpeg en photo. Tout comme les fonctions Wi‑Fi, Screen Mirroring, passerelle multimédia UPnP (DLNA) et PVR Ready, permettant d'enregistrer directement les programmes diffusés à l'écran sur une clé USB ou un disque dur externe raccordé à un port USB Host. Autre précision, ces modèles intègrent un processeur Quad Core, sont compatibles Fransat et disposent d'une section sonore 2.0 délivrant une puissance totale de 20 watts.

 

Enfin, la fonction AVA (Active Voice Amplifier) fait une arrivée remarquée. Cette dernière est destinée à couvrir un bruit nouveau dans l'environnement du TV, capté à travers le micro de la télécommande (désactivable), de manière automatique. Par exemple, celui d'une bouilloire ou d'un aspirateur sera couvert par une hausse du volume gérée directement par le TV. Pas de panique, le téléviseur baisse le son, automatiquement toujours, lorsque le bruit cesse.

 

 

Disponibilité annoncée pour le 5 mars. Prix indicatifs : 1 199 € pour le Samsung QE55Q70T, 1 699 € pour le Samsung QE65Q70T, 2 499 € pour le Samsung QE75Q70T et 3 999 € pour le Samsung QE85Q70T.

 

Rappel des caractéristiques clés des TV Samsung Q70T :

• Dalle 100 Hz

• Dalle LCD

• Dalle Ultra HD/4K

• Dalle 10 bits (8 bits + FRC)

• Processeur : Quantum Processor 4K

• Fonction Wide Color Gamut

• Fonction passerelle multimédia UPnP (DLNA)

• Fonction Supreme UHD Dimming

• Fonction Q Contrast

• Fonction Quantum HDR

• Fonction Contrast Enhancer

• Fonction Game Motion Plus

• Fonction VRR

• Fonction ALLM (Auto Low Latency Mode)

• Fonction ARC

• Fonction 4K HFR 120

• Fonction Dual LED

• Fonction AVA (Active Voice Amplifier)

• Fonction Adaptive Picture

• Fonction PQI 3600

• Compatibilité HDR10 et HDR HLG

• Compatibilité Dolby Digital Plus

• Compatibilité HDR10+

• Compatibilité NTFS (via USB)

• Compatibilité HDCP 2.2

• Compatibilité Wi‑Fi

• Compatibilité HEVC

• Compatibilité HBBTV

• Compatibilité Fransat

• Compatibilité Wi-Fi Direct

• Compatibilité FreeSync

• Compatibilité Bluetooth 4.2

• Compatibilité Wi-Fi ac

• Sorties : 1 optique

• Entrées : 4 entrées HDMI CEC dont 1 certifiée 2.1 (compatibilité Ultra HD 4K/120 im/s) et 3 certifiées 2.0b dont 1 compatible ARC, 2 ports USB Host compatibles Fat32 et NTFS, 1 port Ethernet plus 1 port CI+ et la certification Canal Ready

• Multimédia Smart TV Tizen

• Multimédia SmartThings

• Multimédia iTunes

• Multimédia AirPlay 2

• Multimédia HomeKit

• Multimédia Amazon Alexa

• Multimédia Bixby 2

• Multimédia Works with Google Assistant

• Système de rétroéclairage LED Edge Local Dimming

• Compensation de mouvement Motion Rate 100

• Pic lumineux : 500 nits

• Tuner DVB‑T2

• Tuner DVB‑C

• Tuner DVB‑S2

• Puissance : 20 W

• Autre : Mode Ambiant 3.0, LED 5 000°K + LED 20 000°K (Dual LED), 100% Color Volume DCI‑P3

TV QLED Ultra HD/4K Samsung Q70T, mise à jour spécifications et prix indicatifs
Amazon
1 090  €
BONNES AFFAIRES
COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €