JVC DLA‑NZ9 : vidéoprojecteur D‑ILA laser, e‑ShiftX 8K, 3 000 lumens et HDMI 2.1 48 Gbps

17.09.2021 / 17:00
/ Par Vincent Morette

Suite et fin de notre présentation de la série de vidéoprojecteurs 2021 signée JVC avec, après les modèles JVC DLA‑NZ7 et JVC DLA‑NZ8 dévoilés hier dans nos colonnes, le JVC DLA‑NZ9, le vaisseau amiral de la marque.


Après un teaser dévoilé début août pour annoncer la technologie 8K (cf. notre actualité Vidéoprojecteur D‑ILA JVC Ultra HD 8K en approche), le temps est venu pour JVC de présenter en détail ses derniers‑nés. Bien sûr, comme leurs prédécesseurs apparus en 2017, ces trois vidéoprojecteurs millésime 2021 sont équipés d'une matrice 4K native D‑ILA de 0,69'' avec un pas de pixel de 3,8 μm, à la planéité optimisée pour réduire drastiquement les défauts de diffusion et la diffraction de la lumière.

 

 





Les nouveautés du JVC DLA-NZ9, objectif 100 mm en tête

Parmi les évolutions notables de la gamme 2021, une source lumineuse laser BLU‑Escent de la marque plutôt que les lampes traditionnelles. Pour rappel, ce n'est pas la première fois que JVC se tourne vers l'éclairage laser pour un vidéoprojecteur : le JVC DLA‑Z1 présenté en 2016 en était doté.

 

L'objectif évolue avec un modèle 100 mm (60 mm sur la gamme JVC DLA‑N5/N7/N9) comptant 18 éléments assemblés selon 16 groupes. Il embarque cinq lentilles en verre spécial à faible dispersion gérant les différences indices de réfraction des composantes RVB d'une image pour un affichage haute résolution jusque dans les quatre coins de l'écran. Précision, la taille maximum de l'image affichée est de 300'' (762 cm).

 

De son côté, la méthode de polarisation par prisme a été optimisée avec une utilisation plus efficace de la composante verte si utile pour la luminosité optique. Il faut signaler encore un nouveau dispositif interne au système optique qui supprime toute lumière indésirable. Et bien sûr la technologie e‑ShiftX 8K (et non simplement e‑Shift comme sur le DLA‑NZ7) qui, associée à une fréquence 240 Hz, double la résolution de la matrice 4K en décalant ici chaque pixel d'un demi‑pixel dans quatre directions : haut, bas, gauche et droite, et non plus seulement en diagonale (selon deux directions). 

 

Principales spécifications techniques

Une fonction Tone Mapping automatique est intégrée pour afficher parfaitement l'image d'un disque 4K Ultra HD Blu‑Ray en conformité avec ses informations de mastering (1 000 nits ou 4 000 nits). Les fonctions HDR et WCG (Wide Color Gamut pour 100% de l'espace couleur DCI‑P3) sont au programme avec la gestion d'un signal HDR10, HDR10+ ou HDR HLG. Le JVC DLA‑NZ9 commute automatiquement dans le bon mode.

 

Le ratio de contraste natif de ce nouveau modèle apparaît identique à celui du JVC DLA‑N9 millésime 2018 avec 100 000:1. Côté luminosité, JVC annonce 3 000 lumens. De même, le mode faible latence pour un Input Lag réduit est toujours de mise. Côté traitement vidéo, le procédé Clear Motion Drive 200 Hz, dont l'algorithme de compensation de mouvement a été amélioré, est épaulé par la technologie Motion Enhance pour réduire considérablement les effets de flou de bougé. Elle agit en optimisant le pilotage des matrices D‑ILA pour une fluidité grandement améliorée.

 

 

La certification ISF est également de mise. Idem pour les réglages apparus sur la gamme précédente via une mise à jour Firmware en 2020, à savoir le paramètre Theater Optimizer permettant à l'utilisateur de renseigner divers facteurs environnementaux qui influent sur la qualité de l'image. Ainsi, la taille de l'écran et sa nature (son gain par exemple), associés à la position du zoom (optique 2x) de l'objectif, seront autant d'éléments considérés par le traitement vidéo du vidéoprojecteur pour afficher une image au mappage de tonalités et à la luminosité optimisés. On peut encore citer la fonction Frame Adapt HDR offrant cinq niveaux de luminosité ou un régalge Lens Shift sensiblement amélioré (cf. liste des fonctionnalités ci‑dessous).

 

Connectique

La connectique compte deux entrées HDMI CEC 2.1 48 Gbps compatibles 4K/120 et 8K/60 certifiées HDCP 2.3 déjà mentionnées et compatibles Deep Color, un port Ethernet et une prise RS‑232. On remarque aussi une sortie pour la synchro 3D.

 

 

Disponibilité, en finition noire seulement, annoncée pour la fin du mois d'octobre. Prix indicatifs : 24 999 € pour le JVC DLA‑NZ8.

  

Rappel des caractéristiques clés du JVC DLA‑NZ9 :

• Type D-ILA

• Résolution Ultra HD 8K

• Résolution native : 8 192 x 4 320 pixels

• Matrice D-ILA : 0,69''

• Contraste : 100 000:1

• Source lumineuse : laser BLU-Escent

• Luminosité : 3 000 lumens

• Fonctions Clear Motion Drive

• Fonctions Motion Enhance

• Compatibilité HDR10

• Compatibilité HDR10+

• Compatibilité HDCP 2.3

• Gamut : 100% DCI-P3

• Connectique : 2 entrées HDMI 2.1 certifiées HDCP 2.3, 1 port Ethernet

• Zoom : optique 2x

• Niveau sonore : 24 dB (mode Basse consommation)

• Certification : ISF

• Durée de vie de la source laser : 20 000 h

• Lens Shift : oui, motorisé (vertical 100%, horizontal 43%)

• Poids : 25 kg

• Consommation : 440 W

• Dimensions (L x H x P) : 50 x 18,33 x 52,86 cm

JVC DLA‑NZ9 : vidéoprojecteur D‑ILA laser, e‑ShiftX 8K, 3 000 lumens et HDMI 2.1 48 Gbps
Amazon
5 990,00  €
1499€ 1999€
il y a 7 heures
449€ 499€
il y a 12 heures
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €
Accepter les cookies
Accepter
Refuser