Bleed for this

Année : 2016
Réalisateur : Ben Younger
Interprètes : Miles Teller, Aaron Eckhart, Katey Sagal, Ciaran Hinds, Ted Levine, Jordan Gelber
Éditeur : SPHE
BD : BD-50, 116', zone B
Genre : biopic, couleurs
Interdiction : tous publics (accord parental souhaitable)
Sortie : 04/10/17
Prix ind. : 19,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Allemand DTS‑HD Master Audio 5.1
Espagnol Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, arabe, néerlandais, allemand, espagnol, turc
Amazon
19,99 €
Rakuten
24,80 €
Fnac
19,99 €

L’histoire vraie du champion de boxe Vinny Pazienza (Miles Teller) qu’un accident de voiture en 1991 condamnait à ne plus jamais pratiquer sa passion. C’était sans compter sur sa persévérance et les heures d’entraînement acharné pourtant interdit par les siens et la médecine afin de poursuivre son rêve.


Rhode Island. Auréolé du titre de Champion du monde des super‑welters WBA après une rencontre spectaculaire contre le Français Gilbert Delé (Jean‑Pierre Augustin), Vincenzo Pazienza est pourtant contraint de jeter l’éponge à cause d’une paralysie vertébrale. D’espoir de la boxe prometteur, il devient l’impotent harnaché, un appareil orthopédique circulaire vissé sur son crâne. Mais la boxe ‑peut‑être davantage que les autres sports‑ a toujours su combiner l’endurance au lyrisme vital, il n’y a qu’à considérer la filmographie sensationnelle qui l’a sublimée, de l’inoubliable saga Rocky à des biopics exigeants tels que Fighter (David O. Russell, 2010), Ali (Michael Mann, 2001), Raging Bull (Martin Scorsese qui est, par ailleurs, producteur exécutif du film).

 

Bleed for this poursuit sur cette lancée revigorante, à force de combat intérieur dans la cave familiale reconvertie en salle d’entraînement, Vinny « the Pazmanian Devil » remonte sur le ring à peine un an après le drame, il mettra le futur Champion du monde de la WBC, Luis Santana, au tapis. Une merveille.

Carole Lépinay - Publié le 15/11/17
Liste des bonus
- Scènes coupées (12')
- Films-annonces


Commentaire

Quelques scènes coupées pas inintéressantes. 

Note bonus : 3/6
Image

Une petite merveille de vintage et de retenue côté image aussi. Typée, brillante et vernie, corsée en noirs, pointue et définie, c'est une très belle surprise à la fois humble et séduisante, dopée par quelques touches de couleur bienvenues (les jaunes et les rouges ressortent parfaitement). Un Blu‑Ray enjôleur.

Top image : aucun
Note image : 6/6
Son

Quelques secondes suffisent pour se rendre compte du gouffre sonore entre la VF (éteinte, surrounds quasiment à l'arrêt) et la VO gonflée aux ambiances et à cette vie immédiatement palpable. La spatialisation respire et emplit toute la pièce. Tout est plus incarné. Sans parler des scènes de boxe qui bénéficient en VO 5.1 d'une emphase très adéquate.  

Top son : aucun
Note son : 5/6



5990€ 7990€
il y a 6 heures
PLANNING
02/12/20 The Wretched
02/12/20 The Wicker Man
02/12/20 The Wicker Man
02/12/20 The Vigil
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Joel Schumacher - Phone Game
https://www.avcesar.com/source/interview/131/photo_0525105410.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/141/photo_0421152318.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/150/photo_0520115613.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/138/photo_0315185626.jpg
joel-schumacher
poppy-montgomery
kevin-bacon
pascal-laugier-et-louis-thevenon
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011