La môme vert-de-gris

Année : 1953
Réalisateur : Bernard Borderie
Interprètes : Eddie Constantine, Dominique Wilms, Howard Vernon, Dario Moreno, Maurice Ronet, Nicolas Vogel
Éditeur : Pathé
BD : 1 BD-50 + 1 DVD-9, 98', zone B
Genre : thriller, N&B
Interdiction : tous publics
Sortie : 11/04/18
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.37
HD 1 080p (AVC)
4/3
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 2.0 (mono doublé)
Audiovision
Sous-titres
Français pour sourds et malentendants, anglais
14,99 €
26,09 €

Dépêché pour enquêter sur l’assassinat de l’un de ses confrères du FBI, Lemmy Caution (Eddie Constantine) se rend à Casablanca. Sur place, il fait la connaissance de la sœur du défunt, Carlotta de La Rue (Dominique Wilms), une chanteuse de cabaret plus connue sous le nom de « la môme vert‑de‑gris ».


« Lemmy Caution from Dallas Texas », voici la carte de visite autoproclamée par l’agent secret en appréhendant les criminels et les jolies femmes. Si le ton est teinté d’humour, l’ambiance de sa périlleuse mission n’en reste pas moins « film noir ». À l’instar de Bogart, Caution compose avec toutes les caractéristiques du genre, jusqu’à la présence déroutante de la fameuse « môme vert‑de‑gris », femme fatale sensuelle et ambiguë, naturellement maquée avec le méchant.


Issu des romans policiers de l’auteur britannique Peter Cheyney, le célèbre agent du FBI donna un véritable coup d’accélérateur à la carrière de Bernard Borderie (la saga Angélique) dès 1953. Tandis que les polars outre‑Atlantique submergent les écrans, le cinéaste introduit un héros charismatique et adepte de l’autodérision, par ailleurs Lemmy Caution est considéré comme le précurseur de l’illustre agent 007.

Carole Lépinay - Publié le 18/10/18
Liste des bonus
- Entretien avec Eddy Constantine à propos de Lemmy Caution  (4')


Commentaire

Enregistrée le 31 décembre 1987, l'émission Portrait d'acteur (réalisée par Jacques Mény) était consacrée à Eddy Constantine. Un court extrait nous permet de découvrir sa relation atypique avec le personnage qui a fait sa renommée. Intéressant mais bien trop court.

Note bonus : 1/6
Image

Restaurée par Pathé en 2017, cette image est une belle redécouverte. Les noirs sont un peu bouchés au tout début (les rues censées se trouver à Casablanca), puis le rendu se fait plus doux en intérieur avec des personnages toujours bien détourés aux contours nets et des éclairages au cordeau si caractéristiques de l'époque. C'est beau, élégant, très frais pour un film de 1953 bien qu'un léger voile gris demeure, ainsi qu'un rendu un peu lisse sur les visages. 

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Une piste mono bien nette, jamais agressive ni trop aiguë, portée par des dialogues clairs et des bruitages un peu grossiers (avions, pas des personnages, coups portés) là encore typiques de ce qui se faisait à l'époque. 

Top son : aucun
Note son : 4/6


PLANNING
DVD 12/12/18 The Last Movie
INTERVIEWS
Sidse Babett Knudsen - Borgen saison 2
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/171/photo_0331123722.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/134/photo_1022184229.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/169/photo_1102163720.jpg
sidse-babett-knudsen
rotem-shamir
jesse-tyler-ferguson
justin-theroux
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011