Call me by your Name

Année : 2017
Réalisateur : Luca Guadagnino
Interprètes : Timothée Chalamet, Armie Hammer, Amira Casar, Michael Stuhlbarg, Esther Garrel, Victoire Du Bois
Éditeur : SPHE
BD : BD-50, 132', zone B
Genre : romance, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 04/07/18
Prix ind. : 24,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 5.1
Espagnol DTS‑HD Master Audio 5.1
Tchèque Dolby Digital 5.1
Turc Dolby Digital 5.1
Polonais Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, arabe, bulgare, croate, tchèque, néerlandais, grec, hébreu, hongrois, islandais, polonais, portugais, roumain, serbe, slovaque, slovène, espagnol, turc
24,99 €
19,71 €
24,99 €

Quelque part en Italie du Nord, été 1983. En vacances avec ses parents dans leur somptueuse villa du XVIIe siècle, Elio Perlman (Timothée Chalamet), 17 ans, n’est pas tellement enthousiaste à l’idée de céder sa chambre à Oliver (Armie Hammer), le doctorant « de la saison » venu assister son père, professeur spécialiste de la culture gréco‑romaine, dans ses recherches. Pourtant, « l’usurpateur », comme il le surnomme, va devenir son premier amour.


Il est des rencontres dont on ne se remet pas, ainsi l’imposera le dénouement poignant et hivernal de Call me by your Name (sublimé par la partition atmosphérique de l’artiste multi‑instrumentiste Sufjan Stevens). Précédant le regard blessé mais lumineux d’Elio face caméra, l’été aura accompli son cycle d’éclosion sentimentale.

 

Récit d’apprentissage solaire ralenti par l’indolence inspirée par la saison estivale au cœur de la campagne lombarde, l’adaptation du roman d’André Aciman sait capter le jeu de séduction enclenché entre un ado furieusement cultivé et la grande inconnue qui lui tombe dessus. Par ailleurs, les évocations culturelles de parents bienveillants et ouverts (Amira Casar/Michael Stuhlbarg, formidables) n’ont cesse de faire écho à l’idylle naissante entre les deux jeunes gens.

 

Plus qu’un manifeste LGBT, encore plus intense qu’une chronique adolescente vintage (entre deux scènes de volley‑ball et de party entre jeunes, les tubes de Giorgio Moroder, Bandolero, The Psychedelic Furs cohabitent avec les partitions de Bach ou de Satie, c’est dire le prodigieux saut dans une temporalité affranchie des étiquettes Eighties), Call me by your Name est un voyage sensuel unique en son genre dans lequel l’éternité des statues hellénistiques rivalise avec la beauté inédite et vivante d’Elio et Oliver. Un chef‑d’œuvre.

Carole Lépinay - Publié le 28/06/18
Liste des bonus
- Commentaires de Timothée Chalamet et Michael Stuhlbarg
- Photos d'Italie : le tournage (11')
- Conversation avec Armie Hammer, Timothée Chalamet, Michael Stuhlbarg et Luca Guadagnino (25')
- The Mystery of Love de Sufjans Stevens (4')
- Film-annonce


Commentaire

À travers leurs commentaires truffés d'anecdotes sur la direction d’acteur de Luca Guadagnino, l’énorme travail accompli en amont par la direction artistique (Roberta Federica a donné du cachet à la villa du XVIIe siècle située dans un petit village de Moscazzano), on perçoit une très grande complicité entre Timothée Chalamet et Michael Stuhlbarg, son père à l'écran.

 

Et si l'on a encore du mal à sortir de cette formidable histoire, les principaux membres de l’équipe nous permettent de la prolonger autour d’une conversation détendue qui évoque l’approche très intimiste du film, les secrets de son adaptation et la magie de sa bande originale.

 

Enfin, la somptueuse partition de Sufjan Stevens, The Mystery of Love, continuera de nous envoler encore longtemps.

Note bonus : 4/6
Image

D'aucuns trouveront cette image datée, typée 80, avec son grain et sa matière palpable qui tranchent radicalement avec l'esthétique de nombre de productions récentes. Elle est en réalité hors du temps, formidablement estivale, lumineuse, légère comme une plume. Parfois contemplative sur une campagne lombarde accueillante et propice à la rêverie, vintage par petites touches subtilement dosées, elle sait se montrer moderne par bien des aspects, à commencer par le filmage et le montage, pleins de charme et de vie. 

 

Aucune couleur criarde ou faute de mauvais goût, mais une douceur sensuelle et chaude comme l'été. Il ne pouvait décidément pas en être autrement. Déjà des allures de classique. 

Top image : aucun
Note image : 5/6
Son

Si vous ne fredonnez pas The Mystery of Love de Sufjans Stevens ou les notes Bontempi de The Psychedelic Furs (la danse de Oliver sur leur morceau est un grand moment), nous rendons nos enceintes ! Évidemment, on est loin (mais alors très loin) du gros son, il n'en est même pas question une seule seconde. 

 

Reste que ce 5.1 en VO (on y parle néanmoins beaucoup français) est une bulle pleine de vie, de musique, de notes de piano et de palabres à l'italienne. Joyeuse et parfaitement dosée, cette bande‑son pop et élégante sera très certainement celle de votre été. 

Top son : aucun
Note son : 5/6



PLANNING
INTERVIEWS
Tom Selleck - Blue Bloods
https://www.avcesar.com/source/interview/146/photo_0103184406.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/134/photo_1022184229.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
tom-selleck
jesse-tyler-ferguson
eric-rochant
matt-dillon
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Case Logic Point and Shoot Camera - Étui appareil photo - nylon t... - Filtre COKIN X-Pro 121 M (ND4) - TENBA - 638-327 ROADIES II UNIVERSEL - VALISE À ROULETTES POUR PH... - Olympus stylus xz-2 hybride 12 mpix - Olloclip Active Lens Set - Objectifs Grand Angle et Téléobjectif ... - Yongnuo YN Objectif auto focus à large ouverture 50mm F/1.8 AF/MF... - Chargeur avec adaptateur secteur + allume-cigare pour batterie SO... - Eumig Viennette 8 - Caméra super 8 - Cokin A 669 Gradual 2 - Filtre - graduelle - mauve fluo - 7MM 6 LED Android Endoscope Borescope Waterproof Inspection Video... - Sigma DSLR-SD14 reflex 14 mpix + Flash - Olympus µ[MJU:] 850 SW Argent - Panasonic Lumix DMC-TZ4 Noir - Sony Alpha 7S II reflex 24.3 mpix + objectif zoom basique 28-70 m... - Olympus OM-D EM-5 - Appareil photo numérique - sans miroir - 16.1... - Tokina AT-X 17-35mm F4 PRO FX Lens - Monture canon - Canon EF - Objectif à zoom - 24 mm - 70 mm - f/4.0 L IS USM - Can... - objectif ROLLEINAR MC 200/3.5 monture QBM SL ROLLEI/VSL(voigtland... - Nikon Lc-77 Bouchon Avant D'objectif - Yantos Câble USB pour SONY Cybershot DSC-P7 -