Max Payne

Année : 2008
Réalisateur : John Moore
Interprètes : Mark Wahlberg, Beau Bridges, Mila Kunis
Éditeur : Fox
BD : BD-50, 103', zones B et C
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 15/07/09
Prix ind. : 29,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (Mpeg4 AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS 5.1
Anglais DTS-HD Hi-Resolution Audio 5.1
Tchèque DTS 5.1
Russe DTS 5.1
Hongrois Dolby Digital 5.1
Polonais Dolby Digital 5.1
Turc Dolby Digital 5.1
Voir plus
Sous-titres
Français, anglais, néerlandais, tchèque, russe, hongrois
Amazon
9,99 €
Après Mortal Kombat, Street Fighter, Tomb Raider, Alone in the Dark, Resident Evil, Final Fantasy, Wing Commander, Doom et les autres, voici une nouvelle adaptation cinéma d'un jeu vidéo à succès. Le problème, c'est que dans 99% des cas, c'est la déception. Et Max Payne n'échappe malheureusement pas à la règle.

Flic de métier, tout de noir vêtu et plutôt expéditif dans sa façon de faire, Max Payne cherche désespérément les responsables de l'assassinat de sa femme. Dans sa quête, il va se retrouver mêlé à une histoire de drogue et de meurtres dont il va bientôt devenir l'unique suspect.

Sorti en salles dans l'indifférence générale, Max Payne s'apparente à une coquille vide. Luisant et clinquant à l'extérieur, mais creux à l'intérieur. Même les comédiens s'ennuient, Mark Whalberg en tête. Moralité : optez plutôt pour le jeu vidéo.

Jean-François Lefèvre - Publié le 31/08/09
Liste des bonus
- Commentaires audio du réalisateur, du directeur artistique et du responsable des effets spéciaux
- Option de visionnage interactive BonusView permettant d'accéder pendant le film à des modules complémentaires
- Making of en deux parties et en SD (59')
- Roman graphique (Michelle Payne) en HD (14')
- Lien Internet


Commentaire
Une interactivité complète et bien fichue, à réserver aux fans de la franchise Max Payne.
Note bonus : 4/6
Image
Des ambiances sombres et crépusculaires façon Sin City, des lumières bien travaillées, des noirs intenses, de la pluie, du brouillard, des éclairages économes, le film tente de restituer l'atmosphère lugubre et désenchantée du jeu. Esthétiquement, c'est plutôt réussi. Et techniquement, en HD, c'est vraiment pas mal.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
Toutes basses dehors, le mixage DTS-HD High Resolution 5.1 (3 Mbps) joue les gros bras avec une certaine aisance. Beaucoup d'effets ambiophoniques à l'arrière, un canal LFE en ébullition permanente, des voix frontales hyper-dynamiques, l'ensemble a fière allure. En VF DTS (768 kbps), le son perd en rondeur et en percussion, mais le résultat n'est vraiment pas mauvais.
Top son : 24'50 (Max Payne en prend plein les dents !)
Note son : 5/6


Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
30/09/20 The Hunt
01/10/20 Un flic
01/10/20 Les randonneurs
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Melissa Bernstein - Breaking Bad saison 5
https://www.avcesar.com/source/interview/142/photo_0656162718.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/173/photo_1036183401.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/155/photo_1119161630.jpg
melissa-bernstein
ken-follett
michael-c-hall
tatiana-maslany
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011