Watchmen : les gardiens

Ultimate Cut Steelbook
Année : 2009
Réalisateur : Zach Snyder
Interprètes : Jackie Earle Haley, Patrick Wilson, Malin Akerman, Billy Crudup, Matthew Goode, Jeffrey Dean Morgan
Éditeur : Paramount
BD : 1 UHD-99 + 2 BD-50, 205', toutes zones
Genre : super-héros, couleurs
Interdiction : - de 12 ans
Sortie : 04/12/19
Prix ind. : 24,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.40
UHD 2 160p (HEVC)
HDR Dolby Vision
HDR10
16/9
Bande-son
Français Dolby Digital 5.1
Anglais Dolby Digital TrueHD 5.1
Allemand Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, néerlandais, allemand, danois, norvégien, finlandais, suédois
Amazon
24,99  €
Fnac
68,87 €
Fnac
68,87 €

Enfin ! Après des années d’attente, cette version longue et uncut du Watchmen de Zach Snyder (cliquer pour le test du film original de 2009 et l'interview étonnante du réalisateur), jusque‑là uniquement disponible aux États‑Unis, est désormais visible en France. On ne reviendra pas sur l’histoire de Watchmen, traitement adulte du thème des super‑héros vieillissants adapté d’un roman graphique culte signé Alan Moore et Dave Gibbons. Mais une petite mise à jour s’impose pour comprendre tout l’attrait de cette édition Ultimate Cut.


Dans le comics original, plusieurs séquences qui semblent initialement hors sujet montrent un gamin lisant près d'un kiosque une BD d’horreur et de pirates intitulée Tales of the Black Freighter. Contrairement à ce que pensaient quelques lecteurs distraits de la BD, Tales of the Black Freighter est loin d’être un simple clin d’œil artistique, en l’occurrence un comics dans le comics. Il s’agit plutôt d’un portrait psychologique capital d’un des personnages principaux de Watchmen. Un personnage à la manœuvre en coulisses dont on ne déflorera pas l'identité pour ceux qui n’auraient pas encore vu/lu le film ou la BD.


Lorsqu’il réalise Watchmen en 2009, Zach Snyder sait l’importance du Black Freighter et fait réaliser un dessin animé d’un peu plus de 25 minutes reprenant les différentes séquences de cette BD horrifique vues dans le comics. Mais le réalisateur se voit contraint de couper au montage nombre de scènes du film pour la sortie salle, jugé trop long par ses producteurs et les distributeurs. Y compris l’intégralité de Tales of the Black Freighter.

 

Depuis, on pouvait certes apprécier l’excellent Tales of the Black Freighter sur YouTube sous la forme d’un court métrage, mais hors contexte. Dans cette version uncut, Tales of the Black Freighter et ses différentes « époques » reprend sa légitime place au cœur du récit, à des moments clés du film, identiques à ceux du comics original. Largement de quoi rajouter une petite étoile à notre évaluation initiale...


Dix ans après sa sortie, on peut donc enfin voir le Watchmen de Zach Snyder très exactement comme le réalisateur l’avait rêvé. Avec le Black Freighter ainsi que pas mal de scènes de moindre importance écourtées ou coupées dans la version salle (la mort de Hollis par exemple). La version Director's Cut faisait 186 minutes au total : cet Ultimate Cut surenchérit avec une durée pas du tout pénalisante pour l'intérêt de 205 minutes. Une dégustation s’impose donc pour tous les fans du film, particulièrement si l’on n’a pas lu la BD originale (mais est‑ce possible ?). Et tout autant si l'on souhaite s’attaquer à l’excellente série HBO Watchmen, diffusée en France sur OCS et bientôt en test dans les colonnes d'AVCesar.com.

François Coulaud - Publié le 14/01/20
Liste des bonus
- Mécanique : les technologies d'un monde fantastique (17')
- Le phénomène : le comics qui a révolutionné la bande dessinée (29')
- De vrais super‑héros, de vrais gardiens (27')
- Clip Desolation Row de My Chemical Romance (3')
- Onze journaux vidéo (38')
- Vidéo virale : NBS Nightly News (3')
- Bonus caché : vidéo gouvernementale The Keene Act (3')
- Blu-Ray du film et Blu-Ray bonus
- Sticker Bloody Smiley
- Six cartes‑portraits des Watchmen


Commentaire

Pas de doute, c'est la version ultime que tous les fans du film et des comics doivent posséder, même si le gros des bonus est issu des précédentes éditions du film. Un pur bonheur malgré tout avec quelques goodies pour orner les murs du Home Cinéma à la sauce Watchmen.

Note bonus : 5/6
Image

Une nouvelle copie HDR Dolby Vision qui marque surtout par ses noirs profonds avec des niveaux de gris travaillés et des détails qui grimpent d'un gros cran par rapport au Blu‑Ray avec des effets loupe assez surprenants (la pluie sur les lunettes du Hibou par exemple).

 

Un rendu sombre, parfois parsemé de bruit vidéo, qui pourra surprendre ou complètement emballer, comme avec le halo lumineux du Docteur Manhattan ou les couleurs dingues sur Mars, qui restent de pures tueries visuelles. L'image est aussi plus dynamique que sur le Blu‑Ray, offrant des couleurs brillantes et des séquences parfois absolument sublimes (le film alterne les genres, difficile donc de résumer les trois heures en une seule généralité).

Top image : aucun
Note image : 5/6
Son

Le film étant déjà un peu ancien, on ne pourra profiter que d'une piste originale Dolby Digital TrueHD 5.1. Le plaisir est malgré tout immense : musiques, bruitages et spatialisation sont parfaits (intempéries, coups de feu, verre brisé… tous les bruitages sont placés avec précision dans la pièce). À noter, la chose est assez rare pour le signaler, la VF (simple Dolby Digital 5.1) a été particulièrement soignée.

 

Mais c'est en VO que le fun et la furie Snyder s'expriment le mieux avec des coups lourds et appuyés par les basses, des vrombissements et explosions assourdissants, des effets très expressifs sur toutes les enceintes. Dans ce chaos parfaitement maîtrisé, les dialogues ressortent parfaitement tout comme les titres musicaux (Leonard Cohen, Bob Dylan, Simond & Garfunkel…), toujours aussi jouissifs. Une expérience auditive qui cloue au siège.

Top son : aucun
Note son : 5/6



PLANNING
DVD 26/02/20 Hors normes
BLU 26/02/20 Hors normes
BLUHD 28/02/20 Parasite
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Nic Pizzolatto - True Detective saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/152/photo_0641125609.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/130/photo_0548183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/171/photo_0331123722.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/142/photo_0656162718.jpg
nic-pizzolatto
christian-rouaud
rotem-shamir
melissa-bernstein
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011