Présumé innocent

Presumed Innocent
Année : 1990
Réalisateur : Alan J. Pakula
Interprètes : Harrison Ford, Brian Dennehy, Raul Julia, Bonnie Bedelia, Paul Winfield, Greta Scachi
Éditeur : Warner
BD : BD-50, 127', toutes zones
Genre : thriller, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 14/04/10
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.85
HD 1 080p (VC-1)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS-HD Master Audio 2.0
Anglais DTS-HD Master Audio 2.0
Allemand DTS-HD Master Audio 2.0
Italien DTS-HD Master Audio 2.0
Espagnol DTS-HD Master Audio 2.0
Portugais DTS-HD Master Audio 2.0
Sous-titres
Français, allemand, italien, espagnol, danois, néerlandais, finlandais, norvégien, suédois, russe
Amazon
5,80 €
Avant-dernier film du regretté Alan J. Pakula (Les hommes du président), Présumé innocent commence comme un drame conjugal, passe par le thriller et s’achève dans le film de procès.

Le procureur Rusty Sabich (Harrison Ford) se voit confier l’enquête du meurtre d’une de ses collègues (Greta Scacchi), qui se trouvait aussi être sa maîtresse. Peu à peu, les preuves s’accumulent contre lui et le désignent bientôt comme le coupable parfait. Saura‑t‑il prouver à temps son innocence ?

À partir d’un canevas certes classique, Pakula parvient à tirer son épingle du jeu et nous livre un suspense juridique solide.
Jean-Baptiste Thoret - Publié le 17/06/10
Liste des bonus
- Aucun


Commentaire
Aucun.
Note bonus : 0/6
Image
L’image de cette édition Blu-Ray est assez impressionnante par la gestion exemplaire de ses contrastes et la qualité de sa tenue. Beaucoup de stabilité, un excellent niveau de détail, une belle précision, une profondeur de champ notable, bref, un ensemble qui permet presque de redécouvrir le film. En revanche, la colorimétrie n’est pas à la fête. La palette de teinte n’est pas assez large et l’ensemble se montre plutôt sombre. Un beau travail tout de même pour un film de 1990 !
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
Les amateurs de bandes‑son tonitruantes ne se contenteront pas de ces encodages stéréo qui « font le boulot » sans trop forcer. Le dynamisme est très peu présent (le film ne se prête pas non plus à une cavalcade sonore démonstratrice, hormis les envolées de John Williams), et si les dialogues sont rigoureusement mis en valeur (surtout en VO), il faudra chercher ailleurs une atmosphère sonore détaillée et une répartition exemplaire.
Top son : aucun
Note son : 4/6


Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
10/06/20 Vice Squad
10/06/20 Une vie cachée
10/06/20 The Gentlemen
BONNES AFFAIRES
Voir l'offre
INTERVIEWS
Bryan Cranston - Breaking Bad
https://www.avcesar.com/source/interview/147/photo_0157140523.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/137/photo_0142105021.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/135/photo_0315184326.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/158/photo_0627103424.jpg
bryan-cranston
ken-follett
sidse-babett-knudsen
kyan-khojandi
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011