Skip the Use : Little Armageddon Tour

Année : 2014
Réalisateur : Fred Fiol
Inclus : 29 titres dont Birds Are Born to Fly, Give me your Life, Lust for you, She's a Slut, Être heureux, The Taste, Ghost
Éditeur : Universal Music/Polydor
DVD : DVD-9, 125', zone 2
Genre : live, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 09/02/15
Prix ind. : 14,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
1.78
SD 576i (Mpeg2)
16/9 compatible 4/3
Bande-son
Dolby Digital 2.0
Sous-titres
Aucun
Avec une setlist allongée spécialement pour cette captation lilloise (la ville d'origine du groupe, ou presque) et une mise en beauté du Zénith signée Maxime Lepers, Skip the Use a préparé un live XXL hyper‑chaleureux, soit 29 titres parmi lesquels quelques emprunts, notamment aux potes de toujours de Shaka Ponk, ou encore un featuring avec Marcel et son orchestre pour quelques titres, saxos au taquet.

Et c'est bien la marque de fabrique de ce groupe nommé dans la catégorie Meilleur album rock aux Victoires de la Musiques 2014, qui a fait du mélange des genres son principal atout. Rock, funk, électro, ska… Mat Bastard et ses amis télescopent tout dans un grand éclat de sons parfois brouillons et « limite », mais ô combien porteurs et rageurs. Haranguée comme un jour de marché, la foule vibre au rythme de ce sautillant et étonnant frontman longiligne plein d'amour pour son public. Mat Bastard tombe d'ailleurs bien vite le costard‑cravate pour un torse nu de circonstance dans une salle chauffée à blanc.

Et même si la punk attitude des débuts a un peu été lissée, l'énergie pure du bonhomme (batterie et guitares ne sont pas en reste), livrée brute, fait plaisir à voir et à entendre. Dans ce brouhaha pour exégètes, un instant touchant lors de l'hommage à JP, chanteur d'un groupe lillois bien connu de la scène metal, décédé en 2010.

Soyez prévenus, si vous ne faites pas partis des fans de Skip the Use, la zone d'inconfort se prolongera sur une dizaine de titres (la réalisation n'aide pas à s'immerger dans le live, le groupe méritait plus de punch…) avant de trouver, peut‑être, le voyage à votre goût. Une chose est sûre, le titre Ghost et sa chorale d'enfants rassembleront tout le monde. Un live qui déchire (au propre comme au figuré).
Carina Ramon - Publié le 06/02/15
Liste des bonus
- Aucun


Commentaire
Là, c'est la déception. Ce live a pourtant l'air d'avoir été préparé en amont. Et pas une interview ou un gramme d'image backstage. Flûte, quoi.
Note bonus : 0/6
Image
Vraisemblablement tournées en HD, ces images très propres et plutôt précises passent parfaitement sur DVD. Côté captation, montage et réalisation, ça manque de vrais partis pris et on a plus la sensation d'assister à un reportage sur Skip the Use qu'à un véritable live immersif. Un aspect décousu auquel on finit par s'habituer, mais qui fait un peu rager.
Top image : aucun
Note image : 4/6
Son
On le disait déjà un peu dans la critique du live : le son Skip the Use est toujours sur la corde raide, parfois éraillé comme la voix de Bastard, parfois tendu, brouillon, saturé. Et avec une unique piste Dolby Digital 2.0 à disposition (on a cru rêver, on a vérifié, on a redemandé…), l'écoute pure déstabilise.

Difficile de discerner les instruments (même si la voix de Mat Bastard ressort bien) et l'absence de basses puissantes ne colle pas du tout à l'univers du groupe. Remarquez, avec un débit de 256 Mbps, il ne pouvait en être autrement.

Le 5.1 fait clairement défaut. On a cette étrange sensation qu'il manque une partie du spectre sonore pour totalement s'éclater. Même les cuivres ou le solo de batterie, censés dépoter, restent timides sur les enceintes frontales. La bonne nouvelle, c'est que soit on finit par s'y habituer, soit ça s'arrange au mitan du show. Alors go, d'abord parce que c'est eux, ensuite parce qu'ils sont sympas, et enfin parce que la prochaine fois, ils nous feront un beau Blu-Ray bien dynamique.

Top son : 79'22 (Ghost avec les collégiens de Roubaix)
Note son : 3/6



PLANNING
DVD 24/07/19 Walter
BLUHD 24/07/19 Us
BLU 24/07/19 Us
DVD 24/07/19 Us
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Stefano Sollima - Gomorra saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/157/photo_0253124723.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/147/photo_0157140523.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/171/photo_0331123722.jpg
stefano-sollima
bryan-cranston
matt-dillon
rotem-shamir
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011