Sonos Beam, nouvelle barre de son 3.0, multiroom, compatible Alexa et Siri en attendant Google Assistant ?

18.06.2018 / 14:01
/ Par Vincent Morette

Après la barre de son/plateau TV Sonos PlayBase apparue l'an dernier, le constructeur américain dévoile cette année la Sonos Beam, une nouvelle barre sonore au design classique cette fois‑ci.


Sonos corrige sa copie. Après la commercialisation de la PlayBase intervenue alors que le marché des barres de son/plateau TV prenait fin, la firme californienne proposera dès mi‑juillet la Beam, une barre de son au design plus classique. D'un gabarit moins volumineux que celui des PlayBar et PlayBase, la Beam (et ses 65,1 cm de longueur) est destinée à sonoriser des pièces plus petites et accompagnera facilement des écrans TV de moyenne diagonale. Elle peut aussi aisément être placée devant l'écran du téléviseur.

 





Sonos Beam, complément de gamme

La Sonos Beam ne remplace pas la Sonos PlayBar ou la Sonos PlayBase même si les trois matériels sont à ranger dans la même famille, celle des barres sonores. La dernière nommée vise les consommateurs dont le téléviseur est « classiquement » posé sur un meuble et non fixé au mur, et vient se placer sous le pied du TV. En cela, Sonos adopte le concept développé en 2012 par une autre société US, Bose, avec son modèle Solo.

 

 

Caractéristiques techniques…

Techniquement, la Sonos Beam intègre quatre haut‑parleurs large bande elliptiques, dont deux sont placés aux extrémités selon un angle ouvert (cf. photo ci‑dessous) pour élargir la scène sonore. Ces derniers sont épaulés par un tweeter central et trois radiateurs passifs pour accentuer l'impact des basses fréquences. Le tout est distribué sur trois canaux distincts (3.0). Côté amplification, la marque annonce que la Beam intègre cinq amplificateurs Class D. Voilà pour la technique…

 

 

L'équipement de la Sonos Beam se borne à une entrée HDMI CEC pour relier le téléviseur à l'enceinte, un port Ethernet et la compatibilité Wi‑Fi. Ainsi, la Sonos Beam peut être utilisée seule avec un TV, mais aussi bien sûr au sein d'un système multiroom Sonos. Il est ainsi possible de compléter la Beam avec un Sonos Sub et une paire de Sonos Play:1 ou Sonos One pour recréer un système Home Cinéma 5.1. À savoir, un adaptateur optique est fourni avec la Sonos Beam au cas où le téléviseur serait dépourvu de connecteur HDMI.

 

De même, toutes les fonctionnalités d'un système Sonos multiroom, comptant une Beam comme l'un des maillons de la chaîne sonore d'un foyer, sont également de mise : possibilité de jouer la même musique dans toutes les pièces ou de profiter dans chacune d'elles d'un espace audio dédié.

 

 

 

Sonos Trueplay au menu

Autre précision, la Sonos Beam bénéficie de la fonctionnalité Trueplay (cliquez pour tout savoir sur cette fonction) pour une optimisation acoustique extrêmement simple à mettre en œuvre. Le contrôle de la Beam s'effectue via des boutons de transport situés sur le sommet de l'enceinte, à l'avant de celle‑ci (interface tactile avec volume haut/bas, titre précédant/suivant et lecture/pause plus un voyant LED indiquant l'état des composants Sonos et du mode Silencieux), ou à travers l'application Sonos. Cette dernière offre aussi l'accès à tous les services de streaming disponibles : Apple Music, Spotify, SoundCloud, Deezer, TuneIn (webradios), Google Play Music…

 

 

Design soigné et contrôle vocal

À l'instar des précédentes productions de la marque, la Sonos Beam arbore un design et une finition particulièrement soignés, avec un tissu acoustique noir ou blanc de belle qualité. Mais l'un des atouts majeurs de la Sonos Beam concerne l'intégration de Amazon Alexa dès son lancement le 17 juillet et de Google Assistant en 2018. Cette année, toujours, verra aussi la Sonos One bénéficier de la certification multiroom Apple AirPlay 2.

 

 

La parole à la marque

« Sur le marché des enceintes intelligentes où la technologie devient de plus en plus encombrante, où la qualité audio tend à se dégrader et où les ambitions ne sont pas toujours claires, la Beam est là pour rappeler la réponse à la question : pourquoi Sonos est différent ?, a déclaré Patrick Spence, directeur général de Sonos. Notre approche ouverte, notre attachement au design, notre obsession presque déraisonnable pour la qualité et notre engagement à mettre au point un système facile à utiliser et qui s'améliore au fil du temps sont au cœur de tout ce que nous faisons. Nous pensons avoir créé la meilleure et la plus polyvalente enceinte intelligente au monde ».

 

Disponibilité prévue le 17 juillet, en finition noire ou blanche. Prix indicatif : 449 euros.

 

Rappel des caractéristiques clés de la barre de son Sonos Beam : 

• Modèle 3.0

• Haut‑parleurs : quatre large bande, un tweeter + trois radiateurs passifs

• Cinq amplificateurs Class D
• Décodeurs Dolby Digital
• 1 entrée HDMI CEC

• 1 adaptateur optique

• Compatibilité AirPlay, AirPlay 2 via mise à jour à venir

• Compatibilité Wi‑Fi g

• Compatibilité Alexa

• Compatibilité Siri (via mise à jour Airplay 2)

• Fonctionnalité Trueplay

• Fonctionnalité Multiroom

• Dimensions : 651 x 100 x 68,5 cm

• Poids : 2,8 kg

Sonos Beam, nouvelle barre de son 3.0, multiroom, compatible Alexa et Siri en attendant Google Assistant ?
Amazon
179 €
BONNES AFFAIRES
COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €