TV Samsung, l’expérience consommateur ultime

Pour Samsung, un téléviseur ne doit pas se limiter à la restitution, aussi belle soit‑elle, d’un signal audio‑vidéo. Au même titre que la qualité d’image et de son, l’expérience utilisateur est une priorité pour la marque. Design, mais aussi services et fonctionnalités doivent créer un écosystème où intelligence artificielle, assistants vocaux et ergonomie sont en parfaite symbiose pour un confort d’utilisation irréprochable. Sans aucun doute faut‑il discerner dans cette stratégie globale une partie de l'explication de la place de leader du marché TV du groupe coréen pour la treizième année consécutive. La rédaction d'AVCesar.com a donc souhaité décortiquer les points forts du constructeur asiatique à travers un dossier spécial sur la proposition TV Samsung, pour une expérience consommateur unique et ultime.

Ce que tout utilisateur demande avant tout à son téléviseur, c’est bien sûr de lui offrir une image et un son de qualité. Et Samsung s’y emploie en commercialisant chaque année des TV toujours plus technologiques, par exemple les séries QLED Ultra HD/8K (Q900R et Q950R) ou les séries QLED UHD/4K (Q60R, Q70R, Q80R, Q85R et Q90R) dotées des nouvelles puces Quantum Processor.

 

Les séries TV QLED Ultra HD/4K Samsung Q60R/70R/80R/85R/90R et Ultra HD/8K Samsung Q950 sont les plus technologiques jamais commercialisées par le constructeur.

 

Des réponses sur la qualité d’image

Toutes les études le démontrent, l’innovation technologique fait partie des premiers critères de choix lors de l’achat d’un téléviseur. Ils concernent en premier lieu la dynamique de l’image et la taille de l’écran. Un constat qui a amené Samsung à concevoir régulièrement de nouvelles technologies d’affichage et à les faire évoluer afin d’offrir en permanence une image de très haute qualité se démarquant souvent des autres filières. 


Par exemple, si la technologie QLED offrait déjà une espace de couleurs étendu via l’emploi de la technologie Quantum Dot (des nanoparticules métalliques permettent d’accroître la palette de teintes affichée à l’écran pour couvrir 100% du volume couleur DCI‑P3, celui du cinéma), la génération 2019 des téléviseurs de la marque multiplie les références architecturées à partir du très performant rétroéclairage Direct LED Local Dimming (cf. notre banc d’essai ultracomplet, en cliquant sur le lien, du TV QLED Samsung QE65Q90R). En multipliant le nombre de zones de rétroéclairage gérées individuellement, l’image gagne en dynamique de contraste.

 

À partir de la série Samsung Q70R, et au‑dessus, le constructeur coréen embarque sur ces téléviseurs un système de rétroéclairage Direct LED Local Dimming, le plus performant disponible pour des noirs abyssaux et un pic lumineux très élevé.

 

On peut aussi citer la naissance de la technologie HDR10+, concurrente du HDR Dolby Vision, développée de concert avec l’une des plus grandes majors hollywoodiennes (la Fox) pour une qualité d’image supérieure à partir de sources streaming (Amazon Prime Video) ou physiques de type disques 4K Ultra HD Blu‑Ray.

 

 

De même, dès 2018, près de neuf mois avant la concurrence, Samsung a présenté au salon IFA de Berlin une série de téléviseurs QLED 8K, soit le nec plus ultra de la technologie d’affichage. Et en 2019, le groupe asiatique a multiplié les (très) grandes tailles d’écran au sein de sa gamme avec des modèles 75 (191 cm), 82'' (208 cm), 85'' (216 cm) et 98'' (249 cm) afin de répondre à la demande croissante des consommateurs désireux de disposer d’image de plus en plus grande, pour un spectacle vidéo toujours plus immersif et spectaculaire.

 

Samsung propose désormais de nombreuses très grandes diagonales, 82'' (208 cm), 85'' (216 cm) et 98'' (249 cm).

 

Autre atout majeur des TV QLED Samsung 2019, la technologie dénommée Ultra Viewing Angle pour un angle de vision sensiblement élargi et une réduction quasi complète des reflets. Fruit des travaux de longue date des ingénieurs maison, elle consiste en deux points essentiels : insérer devant le système de rétroéclairage, soit en amont de la dalle LCD, une très fine couche de matériau de l’ordre du micron. Celle‑ci concentre les faisceaux de lumière de forme hémisphérique émis par les diodes qui traversent ensuite les cristaux liquides. Ces faisceaux, ainsi moins dispersés, car dotés d’un angle largement plus fermé, réduisent la diaphonie lumineuse (c’est‑à‑dire l’interférence d’un premier faisceau de lumière avec un second) sur toute la superficie de la dalle. Les avantages sont nombreux au niveau de chacun des cristaux liquides avec, par exemple, une meilleure efficacité lumineuse, donc une meilleure tenue des couleurs.

 

Évolution majeure des
TV QLED Samsung 2019,
à partir de la série Q80R, l'intégration de la technologie Ultra Viewing Angle pour un angle
de vision élargi et un revêtement anti‑reflet exceptionnel d'efficacité.

 

Ensuite, a été placé sur l’écran, en aval de la dalle LCD donc, un nouveau filtre vraiment révolutionnaire à base de prismes de diffusion pour améliorer les angles de visionnage, mais aussi limiter les fuites de lumière. Ce dernier, alimenté par un signal lumineux de meilleure qualité, filtré par les cristaux liquides, élargit l’angle de vision. L’action combinée des filtres placés derrière et devant la dalle LCD offre des résultats spectaculaires : avec un angle de vision de 40°, la lumière blanche est 13% plus lumineuse et la luminance du noir (sensation visuelle de luminosité d’une surface) est réduite de moitié comparée à celle du 65Q9FN cru 2018. Le résultat est réellement bluffant avec l’élimination totale ou presque des reflets, des fuites de lumière, du blooming et du métamérisme, en plus de l'amélioration de l'homogénéité de la dalle, de la colorimétrie, et enfin, des effets de pompage avec les sous‑titres. Et pour couronner le tout, avec le large angle de vision, même hors axe de l’écran, les téléspectateurs profitent d’une image au top de sa qualité.

 

Des réponses sur le traitement d’image

Reste que, si l’affichage de l’image est la clé de voûte de tout téléviseur, encore faut‑il fournir à la dalle des signaux de haute qualité susceptible d’exploiter pleinement ses ressources. Ici encore, Samsung s’est doté de solutions qui lui sont propres. En concevant la famille de processeurs d’images Quantum, la marque (numéro 1 mondial, pour rappel, du marché des puces électroniques) s’est dotée des composants nécessaires à l’exploitation d’algorithmes de plus en plus évolués, capables d’optimiser non seulement la dynamique de l’image mais aussi la fluidité des mouvements et, surtout, l’extrapolation de pixels nécessaire pour afficher des images Full HD sur un écran Ultra HD/4K et Full HD/Ultra HD/4K sur un écran UHD 8K. Des capacités d’affichage très largement liées à des algorithmes basés sur l’intelligence artificielle (IA) et sur le procédé Machine Learning (cf. notre dossier TV 8K Samsung Q900R, le téléviseur du futur existe déjà, pour en savoir plus).

 

D'abord apparu sur la série TV Ultra HD/8K Samsung Q900R en 2018, la puce AI Quantum Processeur 8K a été déclinée sur les TV QLED Ultra HD/4K de la marque.

 

Des réponses sur la qualité sonore

C’est bien là un autre axe de développement privilégié par Samsung pour offrir, là encore, une expérience consommateur inédite. En effet, une grande partie des émotions d’un spectacle image et son passe par la composante audio. Justement, une des nouveautés des TV Samsung 2019 concerne la section sonore avec l’inédit procédé AI Sound. Comme sa dénomination l’indique, il fait appel à l’intelligence artificielle pour optimiser, en temps réel, la restitution sonore du téléviseur en fonction de l’image affichée. L’objectif des ingénieurs Samsung est de créer une scène audio à la fois plus large et plus immersive pour une expérience utilisateur maximisée. Et pour parfaire ce résultat, les TV Samsung 2019 dotés du mode AI Sound embarquent plusieurs micros afin d’adapter le traitement sonore à la configuration de la pièce.

 

Nouveau également sur les TV QLED Samsung 2019, le procédé AI Sound. Ce dernier,
selon la nature de l'image affichée sur l'écran, adapte en temps réel le traitement sonore
du TV pour une immersion maximum du téléspectateur.

 

Et pour ceux qui désirent aller plus loin en ce qui concerne la qualité audio de leur installation, sans toutefois franchir le pas d’un véritable système Home Cinéma avec amplificateur audio‑vidéo et pack enceintes multicanal, Samsung a développé une gamme de barres sonores haut de gamme compatibles DTS:X et Dolby Atmos (avec HP Up‑Firing, qui diffusent vers le plafond, placés au sommet de la barre), via la société américaine Harman Kardon (propriété de Samsung), spécialiste du son. Pour information, Harman Kardon possède la marque JBL qui équipe plus de la moitié des salles de cinéma US, ou encore la marque audio professionnelle de casques et de micros AKG, c’est dire leur compétence en la matière. Encore une fois, avec ces barres de son, Samsung souhaite améliorer l’expérience utilisateur (cf. notre banc d’essai complet de la Samsung HW‑Q90R). Couplées à un TV 2019 de la marque, elles proposent via le soutien du processeur Quantum du téléviseur de nouvelles fonctions inaccessibles avec un diffuseur d’une autre marque.

 

Les barres de son Samsung Q Series
font appel à l'expertise et les compétences reconnues de l'américain Harman Kardon,
propriété du groupe coréen depuis 2016.

 

Il faut aussi signaler sur les modèles HW‑Q60R et HW‑Q70R dépourvus de haut‑parleurs Up‑Firing la technologie Acoustic Beam. Celle‑ci consiste en l’intégration sur la face supérieure de la barre de son, à l'arrière et à chaque extrémité, d'un tweeter et d'un tube doté de multiples trous (56 au total), par lesquels s'échappe une partie des informations audio, localisées et synchronisées avec ce qui se déroule à l'écran. Ainsi, si un personnage parle à droite de l'image, seuls les trouées de droite diffuseront la voix. Il en est de même pour un véhicule qui traverse l'écran, le son virevolte d'un trou à l'autre pour accompagner la trajectoire dudit véhicule. Idem pour un ballon de football, un avion, une explosion… Inutile de préciser que cette configuration, intéressante pour les séries TV et les films, transcende le rendu sonore des jeux vidéo.

 

 Les références Samsung HW‑Q60R
et Samsung HW‑Q70R inaugurent la technologie Acoustic Beam, procédé ingénieux pour pallier l'absence de haut‑parleurs…

…Up‑Firing pour reproduire
les bandes‑son Dolby Atmos et DTS:X. La technologie Acoustic Beam est également parfaite pour le rendu sonore des jeux vidéo.


PLANNING
DVD 18/12/19 FBI saison 1
DVD 25/12/19 Grudge
BLUHD 25/12/19 Grudge
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Christian Rouaud - Tous au Larzac
https://www.avcesar.com/source/interview/130/photo_0548183008.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/136/photo_0107121104.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/146/photo_0103184406.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
christian-rouaud
fabrice-gobert
tom-selleck
tatiana-maslany