le 10 juillet 2024 - 10h18

Mais où est donc Orca ? Bientôt en 4K

Suite au succès des Dents de la mer (1975), le producteur roublard Dino De Laurentiis décida de surfer sur la vague des gros poissons tueurs de nageurs inconscients. Orca allait donc déferler dans les salles du monde entier en 1977. Le film eut moins de succès que celui de Spielberg, mais ne démérite pas pour autant. Il ressort en 4K, l’occasion d’une réhabilitation indispensable.

A

Certes, Orca est un film de commande du producteur Dino De Laurentiis qui voulait profiter du succès des Dents de la mer, il n’en est pas moins aussi un film du réalisateur Michael Anderson, qui venait de réaliser L’âge de cristal l’année d’avant, oscarisé (du moins, son producteur) pour sa version du Tour du monde en 80 jours avec David Niven en 1956 et précurseur des OSS 117 d’Hazanavicius avec son inénarrable Doc Savage arrive (1975). Excusez du peu…


Un casting de fou

Le gros requin blanc n’a pas juste été remplacé par une gosse baleine bleue. Pour compenser le manque d’originalité de son sujet, Michael Anderson est allé chercher rien de moins que deux méga stars de l’époque : Charlotte Rampling et Richard Harris. Il a même confié le score musical au maestro Ennio Morricone qui avait la lourde tâche de faire oublier la montée de violons de John Williams (spoiler : c’est raté, mais la musique est bien quand même !) et surtout offert à la mannequin Bo Derek des 70's son premier rôle au cinéma.


Bref, il faut absolument redécouvrir Orca et cela tombe bien, puisque Studiocanal se chargera de le ressortir le 4 septembre avec un nouveau master 4K. Les précommandes sont ouvertes.

soutenir
pour continuer
Chaque semaine, recevez l’actualité tech et culture
Inscrivez-vous
Recevez l’actualité tech et culture sur la Newsletter cesar
Inscrivez-vous
OK
Non merci, je suis déjà inscrit !