Captain America : Civil War

Année : 2016
Réalisateurs : Joe Russo, Anthony Russo
Interprètes : Chris Evans, Robert Downey Jr., Paul Rudd, Emily VanCamp, Tom Holland
Éditeur : Marvel
BD : BD-50, 147', zone B
Genre : fantastique, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 05/10/16
Prix ind. : 19,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD High Resolution 5.1
Anglais DTS‑HD Master Audio 7.1
Sous-titres
Français, anglais pour malentendants, arabe
Alors que nous ne sommes pas encore vraiment remis de la super‑querelle entre Batman et Superman, voici qu'un autre méga‑litige se profile au sein des Avengers, entre Captain America (Chris Evans) et Iron Man (Robert Downey Jr). En effet, si les partisans du premier aspirent à rester des justiciers libres, adossés à aucune organisation, ceux du second acceptent de se soumettre à la tutelle des autorités gouvernementales. Pendant ce super‑crêpage de chignon politique, un nouveau méchant fait des siennes en ville...

Certes, Civil War n'est qu'un énième film de super‑héros, mais il prouve que la saga Captain America se bonifie bel et bien avec le temps. Ce qui est déjà exceptionnel. Car si le premier épisode était plutôt médiocre et si le deuxième s'était contenté de redresser mollement la barre, ce troisième constitue un joyeux festival audiovisuel.

Son originalité tient notamment dans le retournement de veste des deux principaux héros : alors que Captain America, censé être un soldat docile, veut conserver sa liberté de manœuvre, l'enfant terrible de la famille Avengers, lui, décide de se ranger. Forcément, entre les deux, le torchon brûle, les vannes fusent et les empoignades sont plus explosives et plus spectaculaires que jamais.

Le scénario manque au final cruellement d'audace, mais le film reste un sympathique divertissement automnal.
Éric Le Ven - Publié le 03/11/16
Liste des bonus
- Commentaires audio de Joe et Anthony Russo, Christopher Marcus et Stephen McFeely
- Making of en deux parties
- Deux mini‑reportages : Captain America, le chemin vers Civil War et Iron Man, le chemin vers Civil War
- Quatre scènes coupées ou rallongées
- Bêtisier
- Premières images de Doctor Strange


Commentaire
De quoi prolonger le plaisir tout en approfondissant sa connaissance de la saga. Promotionnel à mort mais pas inintéressant. D'autant que les commentaires audio sont là.
Note bonus : 4/6
Image
Attention les yeux ! L'image de Captain America, Civil War est en tout point exceptionnelle, magnifique, splendide, sublime, terrible… Bref, c'est du lourd. Très lourd même. De la première à la dernière seconde du film, la qualité ne faiblit pas avec une précision chirurgicale permettant d'apprécier tous les détails des uniformes des super‑héros ou les traits, même les plus fins, des différents personnages.

Les couleurs sont également au top, les scènes sombres apparaissent parfaitement contrastées (les noirs sont abyssaux) et les zones lumineuses éclatantes pour une lisibilité de tous les instants. Autre bon point, l'intégration des effets spéciaux est, là aussi, exemplaire. Bref, on a eu beau chercher la petite bête, impossible de trouver un défaut à l'image de ce long métrage. Pas d'artéfacts, pas d'aliasing… une séquence de démonstration du début à la fin !

Sans aucun doute l'un des plus beaux transferts 1 080p des ces derniers mois. Le Blu‑Ray est décidément capable d'un spectacle visuel absolument bluffant. Bravo à l'éditeur.
Top image : aucun
Note image : 6/6
Son
La section audio mérite en revanche un bémol. Si la VO d'une richesse sonore incroyable avec une belle spatialisation réussit à ne jamais être brouillonne ou fatigante, les scènes d'action nous laissent un peu sur notre faim. Les multiples effets aux quatre coins de la salle Home Cinéma et les explosions à tire‑larigot manquent un poil d'ampleur. De même, la dynamique générale semble en retrait comparée à d'autres super‑productions hollywoodiennes. L'explication est aussi à chercher dans un rendement contenu du caisson. Ce dernier ne se lâche jamais vraiment.

Pour résumer notre impression globale, cela manque légèrement de punch. Tout est là, même le superflus avec une activité Surround jamais en reste, mais il manque ce petit quelque chose pour emporter la mise. Au final, il ne faut pas hésiter à monter le volume et à en remettre une couche sur le caisson pour rehausser l'impact de la bande‑son. Heureusement, les dialogues sont toujours clairs et intelligibles.

La VF DTS-HD HR 5.1 fait logiquement moins bien que sa consœur DTS‑HD MA 7.1 avec une précision moins marquée et un jeu d'acteur parfois risible. Leur intégration est également parfois sujet à caution, toujours comparée à la VO.
Top son : aucun
Note son : 5/6



Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Priyanka Chopra - Quantico saison 1
https://www.avcesar.com/source/interview/161/photo_1108160423.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/132/photo_0731173018.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/133/photo_1014195601.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/131/photo_0525105410.jpg
priyanka-chopra
lucas-belvaux
maggie-q
joel-schumacher
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011