Hors normes

Année : 2019
Réalisateurs : Éric Toledano, Olivier Nakache
Interprètes : Vincent Cassel, Reda Kateb, Benjamin Lessieur, Hélène Vincent
Éditeur : Gaumont
BD : BD-50, 113', zone B
Genre : social, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 04/03/20
Prix ind. : 19,99 €
Mustav
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 5.1
Français DTS‑HD Master Audio 2.0
Français Audiodescription
Sous-titres
Français pour sourds et malentendants
Amazon
15,99  €
Rakuten
14,90 €
Fnac
19,99 €

Figures emblématiques du monde associatif qui s’occupent d'autistes et de jeunes issus des quartiers difficiles, Bruno (Vincent Cassel) et Malik (Reda Kateb) se battent depuis vingt ans pour faire vivre, ensemble, leurs deux associations respectives.


Plus le temps passe, plus les films du duo Toledano et Nakache (Le sens de la fête, Samba, Intouchables) deviennent de véritables propositions de cinéma, et Hors normes en est une nouvelle démonstration. Que ce soit le scénario, les dialogues, la musique, la direction d’acteur (on a rarement vu Vincent Cassel aussi bon), le cadre et le montage, rien n’a été laissé au hasard, évitant au passage tout glissement possible vers un pathos qui aurait pu aller de concert avec un sujet si sensible.

 

Là où tant de films français semblent avoir démissionné de la moindre ambition artistique et cinématographique, Hors normes tient sa promesse de bout en bout, à la fois drôle mais sans chercher la blague à tout prix, bouleversant (on en apprend beaucoup sur le monde peu connu des associations et des autistes), jamais racoleur ni larmoyant.

 

Dès le départ, les enjeux dramatiques sont posés, développés et à la fin résolus. C’est simple, c’est beau, c’est fort. Ça a l’air facile comme ça, mais pas du tout, pour arriver à ce niveau de maîtrise, il en faut du travail et de l’abnégation. Il n'y avait guère que Jacques Audiard dans le paysage cinématographique français actuel capable d’une telle performance cinématographique. Maintenant, il y a Toledano et Nakache. Pourvu que ça dure.

Cédric Melon - Publié le 13/03/20
Liste des bonus
- Hors cadre le making of (42')
- Au cœur des avant-premières (8')
- Scènes coupées (6')
- Bande-annonce et teaser


Commentaire

Un superbe making of, complément indispensable au film dans la mesure où l'on découvre les deux associations et les personnages (dont Stéphane Benamou, Cassel dans le film) qui ont inspiré les réalisateurs. Proches d'eux depuis 1994, Éric Toledano et Olivier Nakache sont restés fidèles à leur travail au quotidien, à leur abnégation totale et à leur humilité. On découvre aussi comment Benjamin Lessieur, autiste, a intégré le film et comment les comédiens et l'équipe ont travaillé avec lui. C'est en fait toute la genèse du film que l'on découvre et c'est passionnant, presque aussi touchant que le film.

 

Autre module à ne pas rater, fort en émotions, la compilation des avant‑premières à travers la France et l'accueil toujours chaleureux du public, dont un autiste asperger qui avoue s'être reconnu à 100% dans le film. Attention, larmes au tournant pour les âmes sensibles.

Note bonus : 5/6
Image

Un film porté par sa lumière au propre comme au figuré pour un vrai spectacle de cinéma avec des halos très cinématographiques, une caméra toujours en mouvement et des plans qui magnifient la beauté du réel. Précision, définition, palettes des couleurs, contrastes ni trop doux ni trop durs, on aime.

Top image : aucun
Note image : 5/6
Son

Le duo de réalisateur a toujours soigné sa musique, c'est encore le cas ici. La BO signée du duo de musiciens germano‑suisse Grandbrothers, entre piano et musique électro, apporte au film une modernité évidente tout en gardant une sensibilité à fleur de peau. Partie prenante de la mise en scène, elle épouse parfaitement le propos sans l'appuyer lourdement. Les ambiances de Paris et sa banlieue emplissent quant à elles les surrounds pour toujours plus de vie dans le cadre. Un ensemble chaleureux et entraînant. Voix et dialogues impeccables par ailleurs.  

Top son : aucun
Note son : 5/6



PLANNING
08/04/20 Last Christmas
08/04/20 Galaxy Quest
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Tatiana Maslany - Orphan Black saison 2
https://www.avcesar.com/source/interview/155/photo_1119161630.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/131/photo_0525105410.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/143/photo_0727170802.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/170/photo_1215120005.jpg
tatiana-maslany
joel-schumacher
eric-rochant
anthony-hopkins
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011