The Black Marble

Année : 1980
Réalisateur : Harold Becker
Interprètes : Robert Foxworth, Paula Prentiss, Harry Dean Stanton, Barbara Babcock
Éditeur : Studiocanal
BD : 1 BD-50 + 1 DVD-9, 110', zone B
Genre : comédie policière, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 25/08/21
Prix ind. : 19,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (AVC)
16/9
Bande-son
Français DTS‑HD Master Audio 2.0
Anglais DTS‑HD Master Audio 2.0
Sous-titres
Français imposé
Amazon
19,99  €
Fnac
22,62 €
Rakuten
19,99 €

Los Angeles. Andrew Valnikov (Robert Foxworth), un flic brisé et alcoolique de la brigade criminelle, se retrouve flanqué d’une co‑équipière très pragmatique (Paula Prentiss). Le binôme improbable se lance alors sur une enquête de la plus haute importance : le kidnapping d’un chien de concours.


Parmi les multiples adaptations des romans de l’écrivain à succès Joseph Waimbaugh, The Black Marble, comédie chorale d’Harold Becker (Tueurs de flics, City Hall), reste de loin l’une des plus remarquables. Ancien policier du L.A.P.D lui‑même, Waimbaugh, également au scénario, introduit des bribes d’expérience avec un souci du détail ultra‑réaliste, tout en s’amusant à croiser les genres.

 

Ponctuée de saynètes immersives au cœur de la communauté russe de Los Angeles (au resto du frangin, c’est bortsch à emporter et souvenirs de la Mère Patrie), l’enquête un poil tendue mais délicieusement cocasse s’achemine vers une sympathique romcom arrosée de vodka et de partitions slaves signées Maurice Jarre.

Carole Lépinay - Publié le 26/01/22
Liste des bonus
- Préface de J‑B Thoret (8')


Commentaire

Une top présentation de J‑B Thoret qui squeeze (et on le comprend) la traduction française (Flics‑Frac !) de The Black Marble et nous recommande de ne pas tenir compte de ses premières minutes où, heureusement, les deux gags ratés ne déterminent en rien la fabuleuse suite qui nous attend. 

 

En ce qui concerne l'adaptation des romans efficaces de Joseph Wambaugh, Harold Becker succède à des pointures telles que Richard Fleischer (Les flics ne dorment pas la nuit) et Robert Aldrich (Bande de flics). Thoret revient également sur la riche carrière de Paula Prentiss, actrice remarquable des Seventies, elle enchaîne les grands rôles auprès de Pakula (À cause d'un assassinat), Bryan Forbes (Les femmes de Stepford), Ivan Passer (Né pour vaincre) entre autres… Sans oublier un petit mot sur la prestation d'Harry Dean Stanton (AlienNew York 1997Sailor & Lula), formidable et attachant dans la peau d'un toiletteur pour chiens endetté.    

Note bonus : 3/6
Image

Très bonne surprise que cette copie très propre, bardée de belles couleurs et plutôt détaillée pour son âge. Le petit voile jaune typique de l'époque n'enlève rien au charme de l'ensemble. 

Top image : aucun
Note image : 4/6
Son

Les bruitages sont un peu agressifs mais la musique de Maurice Jarre ressort à merveille, tout comme les voix. On pouvait difficilement s'attendre à plus d'emphase. En revanche, VO obligatoire tant l'intonation et le jeu des voix françaises changent carrément l'ambiance et même le sens de certains passages. 

Top son : aucun
Note son : 4/6



PLANNING
18/05/22 Scream
18/05/22 Le proviseur
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Lucky McKee - The Woman
https://www.avcesar.com/source/interview/128/photo_0541080530.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/134/photo_1022184229.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/139/photo_0259145504.jpg
lucky-mckee
jesse-tyler-ferguson
francois-charles-bideaux
liam-neeson
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011
Accepter les cookies
Accepter
Refuser