Les prises audio-vidéo pour les nuls
Accédez à la page 1 / 2 / 3

Pour la vidéo
Composite
Dans un signal vidéo analogique Composite sont regroupées la chrominance (C ou information de couleur) et la luminance (Y ou image en noir et blanc). La liaison vidéo Composite se fait donc par un seul câble coaxial dont l’impédance est de 75 ohms, et adopte des prises RCA. Cette dernière, qui se distingue d’ailleurs de sa consœur du monde audio par sa couleur jaune, se retrouve a l’arrière de quasiment toutes les sources vidéo, car elle véhicule le signal vidéo le plus usuel. Malheureusement, ce signal Composite est loin d’être excellent, toutes les composantes vidéo étant mélangées.

S-vidéo
La liaison analogique S-vidéo, que certains appellent aussi Y/C, utilise un signal vidéo où la luminance (Y ou image en noir et blanc) et la chrominance (C ou information de couleur) sont séparées. La qualité de l’image transportée est donc supérieure a celle d’une liaison Composite. Un cordon S-vidéo fait appel a deux coaxiaux respectant chacun l’impédance de 75 ohms, et utilise les prises mini-Din a quatre broches que l’on nomme aussi Ushiden. Très fragile, cette liaison demande une attention particulière pendant les branchements. Elle a un sens. Cette liaison S-vidéo se retrouve sur un grand nombre d'appareils vidéo, mais tend a disparaitre au profit de l'YUV.

YUV
L’YUV, que certains appellent aussi Composante ou Component en anglais, est un signal vidéo analogique où la luminance (Y), la composante bleue (Cb) et la composante rouge (Cr) sont séparées. La qualité de l’image transportée est d’un niveau supérieur a celui d’une liaison Composite, et a fortiori S-vidéo. Un cordon YUV fait appel a trois coaxiaux, respectant évidemment l’impédance de 75 ohms, et utilise soit trois prises RCA (rouge, vert et bleu), soit trois prises BNC (rouge, vert et bleu), voire parfois une Sub-D15 selon le diffuseur. Capable de transporter un signal vidéo standard comme haute définition, cette liaison se retrouve sur un grand nombre d'appareil HD. Mais elle tend, elle aussi, a disparaitre au profit de la liaison HDMI.

RVB
La liaison vidéo analogique RVB, que l’on devrait exactement appeler RVBs, sépare un maximum de composantes vidéo : rouge, vert, bleu et synchro. La qualité d’image est équivalente a celle de l’YUV. Le transport du RVBs nécessite par contre quatre coaxiaux, tous bien évidemment adaptés 75 ohms, au bout desquels on retrouve majoritairement des prises péritel. Tous les téléviseurs sont compatibles avec ce RVBs via au moins une des péritels, et la majorité des sources audio‑vidéo standards la proposent. Par contre, rares sont les vidéoprojecteurs acceptant ce RVBs via leurs entrées RCA, BNC ou Sub-D15. La encore, cette liaison est vouée a disparaitre au profit de la liaison HDMI.

RVBHV
Le RVBHV, que l’on appelle aussi RVBShSv, est un signal vidéo analogique où sont séparées toutes les composantes vidéo : rouge, vert, bleu, synchro horizontale et synchro verticale. La qualité de l’image transportée est alors d’un niveau maximal, bien supérieur au RVBs et a l’YUV. Le transport du RVBHV nécessite par contre cinq coaxiaux, tous bien évidemment adaptés 75 ohms, au bout desquels on peut retrouver des prises RCA, BNC ou Sub-D15. Signal vidéo analogique ultime, le RVBHV est souvent disponible en sortie des cartes graphiques d'ordinateur, ou sur certaines platines très haut de gamme. Le RVBHV est par contre reconnu par tous les vidéoprojecteurs.

BNC
Cette prise est en quelque sorte la grande sœur de la liaison RCA. Également coaxiale, la BNC sert au raccordement des câbles vidéo Composite, YUV, RVBs ou RVBHV, et obtient généralement les faveurs des professionnels grâce à son attache à baïonnette, sûre et efficace. Cependant dans le monde de l'électronique grand public, elle se fait très rare...

Sub-D15
Issue du monde informatique, et rencontrée en sortie des cartes vidéo, cette prise se retrouve sur la majorité des vidéoprojecteurs, ainsi que sur bon nombre d'écrans plats pour permettre le raccordement d’un ordinateur. Aussi appelée prise VGA, à tort car le VGA est en fait une résolution informatique (640 x 480 pixels), la Sub-D15 véhicule un signal RVBHV.

DVI
Cette Digital Visual Interface est encore issue du monde informatique. Évolution de la prise Sub-D15, la DVI existe sous plusieurs formes : DVI‑I (pour Integrated) quand elle véhicule aussi bien un signal vidéo numérique qu’analogique, ou DVI‑D (pour Digital) lorsqu’elle transporte uniquement un signal vidéo numérique. Les cartes vidéo PC adoptent généralement une DVI-I afin de satisfaire les besoins pour une sortie analogique et numérique. Il faut alors parfois faire appel à des adaptateurs DVI/Sub-D15... La liaison DVI, dans sa partie numérique, gère le HDCP et s'avère rétrocompatible avec la liaison HDMI. Cependant, elle reste cantonnée au monde informatique, les appareils audio‑vidéo lui préférant, là encore, la HDMI.



Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

BONNES AFFAIRES