FIFIB, le cinéma indé a son festival à Bordeaux, et c'est bientôt

24.09.2018 / 08:45
/ Par Evelle Oudard

À Bordeaux, il y a le FIFIB et le BLIB. Rien à voir. Le premier, Festival du film indépendant de Bordeaux, se déroulera du 9 au 15 octobre prochains. Le second, Festival des bières libres et indépendantes à Bordeaux, du 25 au 29 septembre. Vous pouvez même faire les deux.


Il n'y a que les Bordelais, parfois, pour croire que leur Belle Endormie est toujours plongée dans son profond sommeil. Entre la programmation pointue de l'iBoat ou du Krakatoa pour la musique, le Festival écocitoyen Climax à Darwin, le Shake Well Festival et sa centaine de graffeurs dernièrement à Pessac, le cinéma Utopia (une ancienne abbaye au cœur de la ville, le lieu est splendide) et donc le FiFIB, impossible de dissocier désormais les vieilles pierres bordelaises d'une certaine scène culturelle pointue et novatrice.

 

À commencer par le festival du film indépendant de Bordeaux (FIFIB) qui dévoile son jury présidé par le Brésilien Kleber Mendonça Filho (Vincent Macaigne, Garance Marrilier, Danielle Arbid, Lola Créton et Rachida Brakni), ses films en compétition et sa bande‑annonce réalisée par Bertrand Mandico, couronné l'année dernière dans ce même festival avec son film Les garçons sauvages.

 

Compétition longs métrages

Internationaux
Meurs, monstre, meurs, Alejandro Fadel (Argentine, France)
L'homme qui a surpris tout le monde, Natasha Merkulova, Aleksey Chupov (Russie, Estonie, France)
Rojo, Benjamín Naishtat (Argentina, Brazil, France, Netherlands, Germany)
Suburban Birds, Qiu Sheng (Chine)
Obey, Jamie Jones (UK)

 

Français
• Jessica Forever, Caroline Poggi, Jonathan Vinel (France)
• Sophie Antipolis, Virgil Vernier (France)
Pearl, Elsa Amiel (France, Suisse, première assistante de Bertrand Bonello sur Saint Laurent)
Amanda, Mikhaël Hers (France)
Games Girls, Alina Skrzeszewska (France, Allemagne)

 

Compétition courts métrages

• Rémy, Guillaume Lillo (France)
• Saint Jean, Simon Rieth (France)
• Côté cœur, Héloïse Pelloquet (France)
• Prends mon poing, Sarah Al Atassi (France)
• Exit Troll, Mohammad Najarian Dariani (France, Iran)
• Le mal bleu, Anaïs Tellenne, Zoran Boukherma (France)
• Aliasare, Anton Bialas (France)
• La chanson, Tiphaine Raffier (France)

 

Compétition contrebandes

Baby Come back, Tommy Weber (France)
Les yeux bleus cheveux noirs, Nora Barbier (France)
Diminishing Shine, Simon Rieth (France)
Fast Eddy, Thomas Leblanc-Murray (Canada)
Flesh Memory, Jacky Goldberg (France)
Hôtel de la comète, Harald Hutter (France)
La bouche, Camilo Restrepo (France)
Nostos Algos, Ysé Sorel (France)
Soleil noir, Adeline Care (France)
Someone Else - The Story of Titus Gandy, Alexandre Degardin (France)
On reviendra l'été, Pierre Giafferi (France)
Roman national, Grégoire Beil (France)

 

À noter, entre autres événements, la présence d'Emmanuel Carrère, coauteur de la série Les revenants avec Fabrice Gobert, pour son documentaire sur la Russie contemporaine Retour à Kotelnitch, mais aussi sa masterclasse sur Les fils de l'homme d'Alfonso Cuàron (2006). Le Village du festival se transformera également tous les soirs en salle de cinéma plein air et en dancefloor géant avec une programmation gratuite et ouverte à tous. Toutes les infos sur le site FIFIB.

FIFIB, le cinéma indé a son festival à Bordeaux, et c'est bientôt
Amazon
25,07 €
BONNES AFFAIRES
COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €