Boycott coréen : manque à gagner pour le Japon

02.08.2019 / 13:55
/ Par Luka Lemorentin

La tension continue de monter entre la Corée du Sud et la Japon. Les Coréens boycottent désormais de nombreux produits japonais suite aux tensions économiques entre les deux pays.


Au début du mois de juillet a démarré un conflit économique entre la Corée et le Japon, quand ce dernier a annoncé des restrictions sur les exportations de matériaux essentiels à la fabrication de panneaux Oled, mais aussi à la production de composants semi‑conducteurs indispensables aux smartphones et tablettes.

 





Boycott des produits japonais

Depuis, selon The Guardian et The Korea Times, plusieurs produits japonais ont enregistré des pertes inédites sur le territoire coréen suite au boycott de certains de ses habitants. Notons par exemple les bières japonaises qui essuient des pertes allant jusqu’à 40%, ainsi qu’une baisse de 70% pour les voyages à destination du Japon (cf. graphique ci‑dessous).

 

Escalade des représailles

Dernier épisode en date, ce vendredi, le Japon a décidé de retirer la Corée du Sud de la liste blanche regroupant ses partenaires commerciaux privilégiés et de confiance, avec effet à partir du 28 août. Le président coréen Moon Jae‑in a immédiatement réagi en direct à la télévision nationale lors d'une allocution solennelle, d'abord en qualifiant cette résolution totalement irresponsable, ensuite en promettant de futures représailles dont la responsabilité reposerait entièrement sur les épaules du gouvernement japonais. Source : Statista

Boycott coréen : manque à gagner pour le Japon
Amazon
21 €
Vous pourriez être intéressé par
Home Cinéma
06.05.2019 / 17:43
Divers
06.05.2019 / 17:43
Image
06.05.2019 / 17:43
BONNES AFFAIRES
COMPARATIFS
»
Comparatif : quelle tablette 7'' choisir ?
»
Six platines Blu-Ray 3D à moins de 160 €
»
6 stations d'accueil iPod/iPhone à moins de 600 €