5 platines Blu-Ray à moins de 180 €
Par Jacquemin Vidal - Publié le 15/01/11
Conclusion
SELECTION DU COMPARATIF
LG BD560
(prix indicatif : 179 € TTC)
Philips BDP3100
(prix indicatif : 159 € TTC)
Samsung BD-C5300
(prix indicatif : 139 € TTC)
Sony BDP-S370
(prix indicatif : 179 € TTC)
Toshiba BDX3100
(prix indicatif : 149 € TTC)
Comme pour toute source haute définition, on ne le répètera jamais assez, il est indispensable de raccorder une platine Blu‑Ray non pas en analogique (liaison audio‑vidéo), mais en numérique. Donc à l'aide de la prise HDMI et, si besoin, en optique ou en coaxiale pour l’audio. L’image et le son seront alors proposés avec la meilleure qualité possible.

En lecture BD vidéo, ces platines sont toutes très proches, exceptée la LG qui accuse un peu le coup avec un léger fourmillement. En fait, c’est en lecture DVD vidéo que les différences sont les plus marquées. Et à ce jeu, notre préférence va à la Sony, pour sa maitrise du bruit vidéo. Mais ceux qui aiment une image plus piquée, préfèreront la Toshiba, qui est d’ailleurs le seul modèle 3D Ready du comparatif.

Maintenant, en raisonnant de façon plus globale, si vous ne possédez pas d’écran 3D, la Sony BDP‑S370 et le Samsung BD‑C5300 sont les deux platines les plus ouvertes. Évidemment, si vous disposez d’un écran 3D, la Toshiba BDX3100 est à considérer, quitte à mettre de côté les fonctionnalités Internet. Voilà donc notre classement. La Sony aurait décroché seule la première place si elle permettait le basculement automatique 24/50/60 Hz lors de lectures vidéo via USB ou DLNA. Elle se retrouve donc première ex‑æquo avec la Toshiba. La Samsung est troisième, la Philips BDP3100 quatrième et la LG BD560 ferme la marche à cause de ce léger défaut constaté en vidéo.
Conclusion
Marque
Référence
Caractéristiques Compatibilité Connectique Multimédia Réglages
LG
BD560





Philips
BDP3100





Samsung
BD-C5300





Sony
BDP-S370





Toshiba
BDX3100





 
ph image
BONNES AFFAIRES