Hisense, qui est vraiment ce nouveau venu sur le marché européen ?

Hisense prépare aussi l’avenir

Mais le constructeur chinois regarde aussi vers l’avenir et les nouvelles technologies d’affichage. Ainsi, l’Ultra HD/8K constitue l’un des autres axes de développement Hisense. Après l’exposition de plusieurs modèles dans les plus grands salons internationaux ces dernières années, un premier téléviseur LCD UHD/8K devrait voir le jour en France en 2020. De même, les écrans Micro LED sont une autre piste étudiée par les ingénieurs chinois. Un prototype 145'' (368 cm), dénommé Adonis MD (pour Modular Design, écran modualire à l'instar des diffuseurs The Wall signé Samsung), était d’ailleurs exposé au salon CES de Las Vegas en janvier dernier.

 

Les salons internationaux

CES de Las Vegas et IFA

de Berlin sont toujours l'occasion pour Hisense de présenter divers prototypes technologiques, parmi lesquels un TV Ultra HD/8K et un écran modulaire Micro LED.

 

Implication dans la maison connectée ou Smart Home

On le répète, Hisense a pour ambition de s’imposer comme un constructeur généraliste auprès du grand public. Outre une politique de prix particulièrement attractive, ce n’est pas le seul secteur sur lequel la marque a pour ambition de créer une véritable révolution. Hisense investit également massivement sur l’internet des objets (Internet of Things) et l'intelligence artificielle (IA), avec en ligne de mire le développement d’un énorme secteur économique, la maison connectée ou Smart Home. Avec une vision globale : l’IA doit être partie prenante de nos objets du quotidien, tant dans les équipements apparemment évolués (téléviseurs intelligents ou Smart TV avec la fonction Smart TV Vidaa 3.0 ; Hisense est d'ailleurs l'un des rares constructeurs TV à développer sa fonction Smart TV à l'instar de LG avec WebOS ou Samsung avec Tizen), que dans l’électroménager ou la gestion de l’éclairage, du chauffage, de la sécurité… Et pour rencontrer le succès, Hisense affirme qu’elle doit à la fois proposer de réels services et un véritable « plus » à l’utilisateur final, sans influer sur le prix des différents équipements bien sûr. Enfin, son ergonomie doit aussi être irréprochable afin de garantir une véritable aide au service et un réel apport en termes de confort et d’expérience utilisateur. Pour Hisense, en aucun cas l’intelligence artificielle ne doit être qu’un simple gadget.

 

La fonction Smart TV Vidaa 3.0 permettra aux TV Hisense de se connecter à la plateforme Smart Home et IoT dénommée JuConnect du groupe, présentée à Berlin début septembre.

 

Des propositions qui se basent entre autres sur les nouvelles opportunités liées au rachat du groupe slovène Gorenje, spécialiste de l’électroménager haut de gamme, connu en France pour sa collection de réfrigérateurs habillés de couleurs vives et dotés d’un design rétro. Jusqu’ici, les réfrigérateurs connectés n’étaient accessibles qu’a une minorité en raison de leur coût élevé. Dès 2019, Hisense va intégrer un module Wi‑Fi optionnel à tous ses réfrigérateurs Cross Door et French Door. Cette liaison sans‑fil vers le Net permettra, grâce à une application gratuite, de contrôler et surveiller son réfrigérateur à distance ou même de se connecter à Amazon Alexa pour modifier sa température, lancer la production de glaçons ou même passer directement des commandes en ligne.

 

Pour aller encore plus loin, Hisense va aussi s’intéresser au problème de la maison connectée de manière plus globale. Au salon IFA de Berlin 2019 début septembre, Hisense a dévoilé un écosystème Smart Home complet allant de la serrure connectée au miroir connecté en passant par une enceinte connectée contrôlable à la voix, sans oublier des interfaces dédiées sous la forme de panneaux muraux tactiles en lien direct et constant avec la/les caméra(s) de sécurité de la maison, le chauffage, les volets roulants, la lumière, le système audio…

 

Hisense envisage moult applications Smart Home, de la salle de bains avec un miroir interactif à la sécurité en passant par le chauffage, les volets roulants et, bien sûr, les matériels audio et vidéo du foyer.

 

75 milliards d'objets connectés sans-fil en 2025

Le marché de l’internet des objets représente un enjeu majeur pour les groupes d’électronique grand public. Selon les prévisions, en 2025, plus de 75 milliards d’objets connectés sans‑fil seront disponibles dans les foyers. Il est donc indispensable, en plus de développer des technologies adaptées aux transferts de gros volume de données sur de très grands distances, de proposer des outils et services capables d’intégrer tous les standards du marché pour mieux répondre aux attentes des utilisateurs. Hisense a donc présenté sur une large partie de son stand (c’est dire l’importance accordée par le groupe à cette division) sa plateforme IoT dénommée JuConnect. Compatible, à l’heure d’écrire ces lignes, avec dix protocoles de communication (MQTT, ZigBee, Wi‑Fi, NB‑IoT, 4G/3G/2G, Bluetooth Low Energy…), cette dernière a pour rôle la prise en charge de l’ensemble des équipements électroménagers (réfrigérateur, four, cafetière, cave à vins, etc.) et électroniques (TV, barre de son, climatisation…) signés Hisense, mais aussi d’autres marques, dans l’optique d’une parfaite interaction et interopérabilité. Sans nul doute, seules les marques capables de relever ces nouveaux défis technologiques et d’usage pourront s’imposer dans toutes les pièces d’un foyer.

 

La plateforme IoT développé par Hisense, dénommée JuConnect, intégrera
toutes les technologies
de communication du moment.

 

 

2020, année clé pour Hisense sur le marché français

Enfin, l’univers de la téléphonie mobile sera, lui aussi, impacté par Hisense. En 2019, la marque propose une gamme de smartphones ne manquant pas d’atouts. Le modèle Infinity U30, entre autres, bénéficie d’un écran super Amoled « Infinity‑O Display » (toute la superficie frontale ou presque du terminal est occupée par l’écran) et d’un capteur photo 48 Mpxls tandis que le A6 dispose d’un double écran. Le premier d’une diagonale de 6,01'' (153 mm) est un modèle Full HD tandis que le second, de 6,6'' (142 mm), exploite la technologie eInk pour un affichage permanent sans consommation électrique. On peut encore citer pour 2020 les spécimens Rock 5/Rock 5 Pro qui proposent, outre des performances haut de gamme, une batterie grande capacité pour une valeur d’usage améliorée.

 

 

On le constate, à l’instar des leaders coréens de l’EGP, Hisense est ainsi l’un des rares constructeurs à maîtriser l’intégralité des interconnexions des différents équipements du foyer, qu’il s’agisse de produits bruns (TV…), blancs (lave‑linge, lave‑vaisselle), cuisine (hotte, plaque de cuisson, four…) ou froid (réfrigérateur…). Son arrivée programmée sur de nombreux segments du marché français devrait bouleverser certaines notions et redistribuer la donne. Un groupe qui illustre parfaitement les ambitions de l’Empire du Milieu, devenir l’un des leaders sur le marché des biens électroniques.


Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

PLANNING
30/09/20 The Hunt
01/10/20 Un flic
01/10/20 Les randonneurs
BONNES AFFAIRES
INTERVIEWS
Lars Lundström - Real Humans saison 2
https://www.avcesar.com/source/interview/151/photo_0557184527.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/148/photo_0250141520.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/145/photo_1133162811.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/158/photo_0627103424.jpg
lars-lundstrom
tatiana-maslany
mads-mikkelsen
kyan-khojandi