Les prises audio-vidéo pour les nuls
Accédez à la page 1 / 2 / 3

Pour les haut-parleurs
Quelle que soit la liaison haut-parleur utilisée, il faut simplement retenir deux points très importants. Tout d’abord, vous devez impérativement respecter les polarités. À la sortie rouge ou Plus de l’ampli correspond l’entrée rouge ou Plus de l’enceinte. Et à la sortie noire ou Moins de l’ampli correspond l’entrée noire ou Moins de l’enceinte. En inversant la polarité, vous perdez en niveau dans le grave. Le son est flou et imprécis dans le placement des instruments. Ensuite, il faut veiller à adapter la section du câble à la puissance véhiculée. Plus la section est grosse, plus un câble sera capable de faire passer de la puissance. Avec un câble de 1 mm2, il ne faut pas dépasser les 25 W, et pour faire transiter plus de 100 W, tablez sur un cordon d’au moins 4 mm2. Sachant que la règle du « qui peut le plus peut le moins » est ici vérifiée, il vaut mieux ne pas lésiner sur la section au risque d’obtenir un grave étriqué et une dynamique sonore limitée.

Bornier à pince
C’est la prise haut-parleur la plus bas de gamme qui soit. Elle assure un contact par pincement du câble et nécessite que ce dernier soit dénudé pour être efficace. Pour la déverrouiller, il suffit de presser le levier puis d’insérer le câble dans l’orifice sur 1 centimètre. En relâchant le levier, le câble est alors pincé et le contact effectué. Pour valider la liaison, vérifiez en tirant légèrement sur le câble. Il doit être emprisonné. Si ce n’est pas le cas, recommencez l’insertion. Vérifier bien qu’aucun brin du câble ne se soit échappé. Il pourrait entraîner un court-circuit fatal a votre installation.

Bornier à vis
C’est la prise haut-parleur la plus usuelle au monde. Elle assure un contact soit par emprisonnement du câble dénudé, soit par emprisonnement d’un réducteur appliqué au bout du câble haut-parleur. Dans les deux cas, pour déverrouiller la prise, il suffit de dévisser complètement la borne. Il reste ensuite à insérer le câble ou le réducteur dans l’orifice sur 1 cm, puis à revisser la borne pour qu’elle bloque efficacement le câble ou le réducteur. Pour valider la liaison, vérifiez en tirant légèrement sur le câble s’il est bien emprisonné. Si ce n’est pas le cas, recommencez l’insertion. Vérifiez aussi qu’aucun brin du câble ne se soit échappé, sinon gare au court-circuit !

Bornier à vis
C’est la prise haut-parleur la plus haut de gamme existante. Elle assure un contact soit par emprisonnement (cf. le chapitre Bornier à vis borgne), soit par contact avec prise banane. Avec cette dernière, il suffit d’ôter l’éventuel cache présent au centre de la borne, puis d’insérer la prise pour un contact franc.

Banane
Son nom est exotique, mais son utilisation simplissime. Il s’agit d’une fiche que l’on soude ou que l’on visse à l’extrémité d’un câble haut-parleur afin de permettre une liaison simple et usuelle sur le bornier. On évite ainsi les manipulations pénibles et fastidieuses.




Pour le Multimédia
RS-232
Il s’agit d’une liaison série qui fait généralement appel à une prise Sub-D9. Proposée sur quelques appareils audio-vidéo, elle sert de port de communication ou de port de contrôle. Elle permet de piloter à distance un appareil (application domotique), de le paramétrer via un ordinateur, ou carrément de le mettre à jour.

Ethernet
La prise utilisée sur un port Ethernet est une RJ-45. Ce port sert à la mise en réseau et se rencontre couramment en informatique. On commence à le trouver sur de plus en plus d’appareils comme les platines Blu‑Ray (fonction BD Live), les consoles de jeu ou les amplificateurs. Il donne entre autres accès aux contenus partagés du réseau afin de lire par exemple de la musique ou de la vidéo. Il ouvre aussi les portes d’Internet. L’écoute de Webradios est alors possible, tout comme la VoD ou les jeux en ligne avec une Xbox 360 ou une PlayStation 3.

USB
L’Universal Serial Bus est une transmission série adoptée d’abord par les ordinateurs, et maintenant disponible sur un grand nombre d’appareils audio‑vidéo. La prise USB Host permet le raccordement de nombreux périphériques (disque dur externe, clé USB, appareils photos numériques, baladeurs MP3, etc.) et autorise leur exploitation direct sans avoir à passer par un ordinateur. Autre avantage : sa simplicité et son universalité. Brancher, le périphérique est détecté et son contenu prêt à être exploité !

DV
S’appuyant sur la norme IEEE-1394 comme l’i-Link, la prise DV permet aux caméscopes numériques répondant à la norme DV de transférer l'image et le son sans perte vers un enregistreur numérique. Il est alors possible de monter un film avec une qualité irréprochable sans faire appel à un ordinateur. Les cordons DV sont des modèles IEEE-1394 à quatre broches, où circule un flux vidéo à la norme DV, donc en MJPeg.

HDMI
La prise HDMI (High Définition Multimedia Interface) est la péritel du numérique. Elle a été créée pour véhiculer aussi bien l’image que le son, et cela en numérique pour un maximum de qualité. Désormais disponible sur tous les appareils audio‑vidéo, la liaison HDMI est vouée à remplacer à terme toutes les autres liaisons, tant elle brille par sa simplicité d'utilisation (un seul cordon), sa qualité d'image et de son (100 % numérique), et son universalité (toutes les marques l'approuvent). Seules contraintes : être soigneux avec les connecteurs (les branchements à répétition peuvent fatiguer les prises), et investir dans un cordon de qualité, donc d'un certain prix, pour les liaisons de plus de 5 mètres. Sans quoi, l'image haute définition ne sera pas parfaite.



Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

BONNES AFFAIRES