Hidalgo, les chevaliers du désert

Année : 2004
Réalisateur : Joe Johnston
: Omar Sharif, Viggo Mortensen, Said Taghmaoui
Éditeur : Touchstone
BD : BD-50, 137’, zone B
Genre : aventures, couleurs
Interdiction : tous publics
Sortie : 28/05/08
Prix ind. : 29,99 €
sans Must AV
Critique

Test technique
Image :
Son :
Bonus :
Format image
2.35
HD 1 080p (Mpeg4 AVC)
16/9 natif
Bande-son
Français DTS 5.1
Français Dolby Digital 5.1
Anglais PCM 5.1
Anglais Dolby Digital 5.1
Espagnol DTS 5.1
Espagnol Dolby Digital 5.1
Sous-titres
Français, anglais, anglais pour malentendants, espagnol, danois, finnois, néerlandais, norvégien, islandais, suédois
1890. Le cheik Riyadh (Omar Sharif) invite un étranger, Frank T. Hopkins (Viggo Mortensen) et son cheval Hidalgo, à participer à l’Océan de feu, une course mythique. C’est la première fois qu’un Américain prend part à cette aventure. Un périple de 5 000 km à travers le désert, au cours duquel s’affrontent des cavaliers aguerris sur les meilleurs purs sangs arabes. Le cow-boy devra faire face à des Bédouins bien décidés à ne pas lui céder une miette de terrain.

Après Jurassic Park 3, Joe Johnston, spécialiste ES effets spéciaux, se lance avec Hidalgo dans le film d’aventures à grand spectacle. Une fresque épique et spectaculaire pour toute la famille !
Jean-François Lefèvre - Publié le 24/06/08
Hidalgo, les chevaliers du désert (2004)
Hidalgo, les chevaliers du désert (2004)
Hidalgo, les chevaliers du désert (2004)
Liste des bonus
- Sujet sur les effets spéciaux et les coulisses du tournage (9')
- Retour sur la véritable histoire d’Hidalgo (22')


Commentaire
Rien de nouveau par rapport au DVD. Et deux reportages en SD malheureusement.
Note bonus : 2/6
Image
Séduisante qualité d’image sur tous les plans, bon niveau de précision, jolie densité des couleurs, contrastes bien appuyés : la dynamique générale est épatante et le gain par rapport à la version SD franchement palpable.
Top image : aucun
Note image : 5/6
Son
VO PCM à savourer sans modération. Avec son opulence, sa générosité musicale, l’activité de son canal LFE et l’ampleur de ses effets arrière, la restitution se montre d’une qualité remarquable. La VF DTS (1,5 Mbps) n'est pas mal non plus, mais un peu moins riche et nuancée. Cela se joue principalement lors des séquences d’action.
Top son : aucun
Note son : 5/6


5990€ 7990€
il y a 20 heures
PLANNING
02/12/20 The Wretched
02/12/20 The Wicker Man
02/12/20 The Wicker Man
02/12/20 The Vigil
Nouvelle Newsletter
inscrivez-vous
OK
Merci !

Les informations recueillies sont destinées à AVCesar.com pour vous assurer l'envoi de votre newsletter.

Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

INTERVIEWS
Matt Dillon - Wayward Pines
https://www.avcesar.com/source/interview/160/photo_1145102402.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/166/photo_0804204009.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/144/photo_0912120302.jpg
https://www.avcesar.com/source/interview/159/photo_0855101528.jpg
matt-dillon
sarah-jessica-parker
melissa-george
francois-charles-bideaux
DOSSIERS
»
2013, la barre (de son) tabasse
»
Ultra HD : le TV de demain s'invite dans nos foyers
»
Best of Blu-Ray 2011